GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Egypte: 52 Frères musulmans condamnés à la prison

    media Plusieurs milliers de partisans du président déchu Mohamed Morsi ont manifesté ce mardi 3 septembre en Egypte. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

    Un tribunal militaire égyptien a condamné ce mardi 3 septembre 52 Frères musulmans à des peines de prison, dont un à la perpétuité. Cette décision intervient deux mois jour pour jour après l'arrestation de Mohamed Morsi. Des milliers de partisans du président déchu ont manifesté pour dénoncer la répression du régime égyptien.

    Les islamistes condamnés ce mardi sont accusés d'avoir jeté des pierres sur des soldats lors d'une manifestation à Suez, le 14 août dernier. La plupart ont écopé de peines de prison allant de cinq à dix ans. Le procès s'est tenu devant un tribunal militaire.

    Ce 14 août avait été la journée la plus meurtrière de l'histoire récente du pays. Les forces de l'ordre avaient violemment démantelé un campement des Frères musulmans au Caire, tuant plusieurs centaines d'entre eux. Ce bain de sang avait provoqué de vifs heurts à Suez.

    Des milliers de manifestants

    Pour dénoncer la répression des autorités, les partisans du président déchu Mohamed Morsi sont à nouveau descendus dans les rues. Ils étaient des milliers à manifester ce mardi soir dans plusieurs villes égyptiennes. Leurs rassemblements ont été encadrés par les forces de sécurité qui ont déployé des blindés dans la capitale.

    Les Frères musulmans accusent l'armée d'avoir orchestré un coup d'État pour se débarrasser du président Morsi. Ses partisans ne décolèrent pas, mais la confrérie peine à mobiliser après l'arrestation de ses principaux dirigeants.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.