GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: un soldat turc a été tué dans une attaque des forces kurdes (ministère de la Défense)
    • Chili: trois morts dans les troubles à Santiago
    • Transport aérien: le plus long vol direct de l'histoire organisé par Qantas, parti de New York, a atterri à Sydney
    • Donald Trump renonce à accueillir le G7 2020 dans son golf en Floride
    Moyen-Orient

    Egypte: le ministre de l'Intérieur échappe à un attentat au Caire

    media Le ministre égyptien de l'Intérieur Mohamed Ibrahim a été la cible d'un attentat à la bombe ce jeudi 5 septembre 2013. REUTERS/El-Youm el-Sabaa Newspaper/Files

    Le ministre égyptien de l’Intérieur a été visé par un attentat à la bombe à 11 heures, ce jeudi 5 septembre, après avoir quitté son domicile au Caire. Le ministre est indemne mais sept personnes ont été blessées, dont un enfant. Une coalition islamiste, l'Alliance contre le coup d'Etat a condamné l'attentat, et le gouvernement promet de « frapper d'une main de fer » tous ceux qui menacent la sécurité nationale.

    C’est le cortège du général Mohamed Ibrahim qui était visé, selon notre correspondant au Caire Alexandre Buccianti. Une explosion a eu lieu juste après le passage du véhicule du ministre rue Moustafa al-Nahhas dans la banlieue résidentielle de Madinet Nasr au Caire.

    Voiture piégée, engin explosif déposé sous un véhicule en stationnement ou même bombe lancée du toit d’un immeuble, les versions sont encore contradictoires. La police a évacué la famille du ministre de son domicile, situé près du lieu de l’explosion, de peur de nouveaux attentats. Les services de déminage ont été déployés sur les lieux de l’explosion qu’ils ratissent.

    Sécurité nationale

    Le gouvernement a réagi, promettant dans un communiqué « de frapper d'une main de fer » quiconque menacerait la sécurité nationale. Deux heures après l'explosion, le ministre est apparu à la télévision d'Etat, dénonçant une « lâche tentative » d'assassinat. Selon lui, néanmoins, cette action était prévisible, ajoutant qu'il « avait prévenu qu'il y aurait une vague de terrorisme », après la dispersion des rassemblements pro-Morsi au Caire.

    De son côté, l'Alliance contre le coup d'Etat, une coalition islamiste qui organise régulièrement des rassemblements de ce type a également condamné l'attentat. Dans le communiqué, un haut responsable des Frères musulmans, Amr Darrag, déclare : « L'attentat à la bombe qui a visé le ministre de l'Intérieur est regrettable, et la confrérie le condamne énergiquement. »

    Escalade dans la confrontation

    C’est la première fois qu’un tel attentat a lieu au Caire. Le dernier attentat à la bombe en dehors du Nord-Sinaï avait eu lieu à Mansoura au nord-est du Delta le 23 juillet. L’attentat de jeudi marque une escalade dans la confrontation entre le gouvernement et les partisans de l’ex-président Morsi.

    Des islamistes avaient menacé, devant caméras, d'attentats à la voiture piégée et d’explosions télécommandées si les putschistes ne rendaient pas le pouvoir au président Frère musulman Mohamed Morsi.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.