GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Egypte: des dizaines de défenseurs des droits humains sont détenus dans des lieux inconnus (Human Rights Watch)
    • Israël: Netanyahu estime que des élections anticipées seraient une «erreur»
    • Mouvement des «gilets jaunes» en France: plus de 400 personnes blessées, dont 14 gravement selon Castaner (RTL)
    Moyen-Orient

    Turquie: un homme tué par un obus tiré depuis la Syrie

    media Un soldat turc à Ceylanpinar, face aux combattants rebelles syriens de Ras al-Ain, de l'autre côté de la frontière (novembre 2012). AFP PHOTO/BULENT KILIC

    Un obus de mortier tiré de Syrie a atterri ce lundi 28 octobre au matin sur une habitation proche de la frontière en Turquie, tuant un homme de 35 ans. L'obus a été tiré lors d'affrontements entre combattants kurdes et islamistes dans la nord de la Syrie. Une guerre dans la guerre qui dure depuis plusieurs mois. 

    Idris Akgul a été tué ce lundi par un obus tombé sur sa maison à Ceylanpinar, une ville frontalière de la ville syrienne de Ras Al-Ain, théâtre de plusieurs affrontements entre des combattants kurdes et des rebelles extrémistes. Ce dernier incident porte à cinq le nombre de victimes turques dans cette localité depuis l'été.

    Dans cette zone contrôlée de fait par les Kurdes depuis plus d'un an, les combats ont gagné en intensité ces dernières semaines. Les Kurdes reprenant l'ascendant sur les jihadistes qui entendaient grignoter leur terrain. Ce week-end, à l'issue d'une bataille féroce, les Kurdes ont totalement repris le contrôle d'un poste-frontière avec l'Irak, qui était aux mains des jihadistes.

    Al Yaaroubié, un passage capital

    Al Yaaroubié est un passage capital pour les deux principales organisations jihadistes combattant en Syrie, à savoir l'Etat islamique en Irak et au Levant et le Front al-Nosra .

    Ces deux groupes, liés à al-Qaïda, veulent assurer un passage pour les combattants arabes et étrangers transitant par l'Irak. Ce passage est aussi capital pour les Kurdes afin d'organiser la liaison avec leurs camarades du nord de l'Irak.

    Côté turc, on s'alarme de plus en plus des débordements provoqués par cette « guerre dans la guerre ». Après le tir d'obus de ce matin, les écoles turques de la zone ont été fermées pour raisons de sécurité. Et une dizaine d'avions de chasse turcs a franchi la frontière syrienne dans une manoeuvre d'intimidation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.