GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Israël : quatrième jour de manifestations pour des milliers de migrants africains

    media En Israël, les migrants africains poursuivent leur mouvement de protestestation pour le droit d'asile. REUTERS/Nir Elias

    En Israël, les migrants africains, qui demandent le droit d'asile, poursuivent leur mobilisation. Ils entrent ce mercredi 7 janvier dans leur quatrième jour de protestation et de grève pour réclamer, donc, le droit d’asile et aussi la libération de ceux qui sont emprisonnés, parce qu’ils n'ont pas de titre de séjour. Ils souhaitent à présent se rendre de Tel Aviv à Jérusalem pour rencontrer des responsables politiques.

    Avec notre correspondante à Jérusalem, Murielle Paradon

    C’est un vibrant appel que Sumaya Nedey lance devant la presse. Cette Soudanaise, arrivée clandestinement en Israël, voudrait que le gouvernement la reçoive avec les autres demandeurs d’asile : « Nous voulons un dialogue direct avec le gouvernement. Entendez notre voix ! Asseyons-nous ensemble et parlons de solutions valables pour tous. Netanyahu s’il vous plait, rencontrez-nous, parlez avec nous ! »

    A (RE)LIRE : Israël: les demandeurs d’asile africains poursuivent leur mouvement

    Pour le chef du gouvernement, Benyamin Netanyahu, les protestataires ne sont pas des réfugiés mais des clandestins qui doivent retourner dans leur pays.

    Zemhret Redi, un Erythréen, s’insurge contre de telles assertions : « Ils n’examinent pas nos demandes d’asile de manière juste et honnête. Aucun Soudanais ou Erythréen n’a obtenu de statut de réfugié en Israël. Est-ce à dire qu’aucun d’entre nous n’est réfugié ? Ou que nous sommes tous des menteurs ?».

    A (RE)LIRE : Le calvaire des migrants d’Israël

    Les demandeurs d’asile africains continueront leur mouvement jusqu’à ce qu’ils soient entendus. Entre le risque d’aller en prison et d’être expulsés, ils n’ont plus rien à perdre.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.