GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Elections en Bolivie: de nouveaux affrontements éclatent à La Paz (AFP)
    • Le président chilien propose des mesures sociales pour mettre fin aux protestations
    Moyen-Orient

    Syrie: la conférence des donateurs promet 2,4 milliards de dollars

    media Ban Ki-moon et le ministre des Affaires étrangères du Koweït, Sabah al-Khaled al-Sabah. YASSER AL-ZAYYAT / AFP

    2,4 milliards de dollars. C’est la somme promise par les donateurs pour les victimes de la guerre en Syrie, réunis en conférence à Koweït city. Bien que conséquent, le montant est bien moins élevé que les 6,5 milliards visés par les organisateurs.

    C’est le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, qui a annoncé les promesses de dons aux représentants de quelques soixante-dix pays réunis à Koweït city. Le pays hôte de la conférence va verser la principale contribution, 500  millions de dollars, suivi par les Etats-Unis qui se sont engagés à une aide supplémentaire de 380 millions.

    La Grande-Bretagne est prête à donner 164 millions, le Japon 180 millions, la Norvège 75 millions et les trois riches monarchies du Golfe – l’Arabie Saoudite, le Qatar et les Emirats arabes – 60 millions de dollars chacune.

    Le double nécessaire pour aider les réfugiés syriens

    A une conférence similaire il y a un an, les donateurs avaient réuni un milliard et demi de dollars. Mais la situation s’était dramatiquement détériorée depuis.

    Ainsi, la somme annoncée à la conférence qui vient de s’achever correspond au montant nécessaire à plus de neuf millions de personnes qui attendent de l’aide en Syrie même. En revanche, il faudrait ajouter presque le double pour pouvoir vraiment aider les réfugiés syriens à l’extérieur du pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.