GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Recensement complexe des réfugiés syriens en Jordanie

    media De jeunes réfugiés syriens dans le camps de Zaatari, le 20 novembre 2013. REUTERS/Muhammad Hamed

    En Jordanie, 600 000 réfugiés syriens auraient été accueillis - le gouvernement annonce parfois le chiffre d'un million de réfugiés. Près de 300 personnes continuent actuellement d'arriver chaque jour dans le royaume. Le Haut-commissariat aux réfugiés et les autorités jordaniennes ont entamé un recensement des réfugiés, qui recevront de nouveaux papiers d’enregistrement avec leurs données biométriques.

    Avec notre correspondante à Amman, Angélique Férat

    Cette vérification a commencé dans le camp de Zaatari. Elle va être menée aussi dans tout le reste du royaume. Le but est simple : recompter les réfugiés, leur redonner leurs documents syriens que les autorités jordaniennes ont confisqués à leur arrivée. 

    Il s'agit aussi de mettre à jour les informations : se sont-ils mariés, la famille a-t-elle enregistré des décès, des naissances, a-t-elle déménagé ? Car les réfugiés bougent beaucoup, à l’intérieur du camp, mais aussi à l’intérieur du pays.

    → A (RE) LIRE : Syrie: des centaines de réfugiés bloqués à la frontière turque

    Enregistrement de données numériques sur les réfugiés

    Il y a donc beaucoup de fraudes : des doubles enregistrements, des faux papiers syriens, des retours vers la Syrie puis des retours vers la Jordanie sous un nom différent. Le HCR a donc décidé d`informatiser toutes les données, et de prendre des paramètres biométriques.

    L’Iris de l’œil est scanné. Plus question de se faire passer pour son cousin ou un voisin avec une vague carte d’identité écrite à la main. Chaque réfugié reçoit une carte plastique avec son nom, sa photo numérique, ses données personnelles.

    La fraude est estimée à 10 à 15 %, soit 60 à 100 000 personnes qui auraient été comptées deux fois. Ceci est important quand on sait que la carte d’enregistrement donne accès aux coupons de nourriture, et à l’attribution d’une caravane. Nécessaire aussi quand la plupart des agences onusiennes et des ONG ont du mal à lever des fonds.

    → A (RE) LIRE : Jordanie : les terribles conditions de vie des réfugiés syriens

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.