GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pour l'ancien président de la République, François Hollande, le mouvement des «gilets jaunes» est en «phase de conclusion»
    • Mouvement des «gilets jaunes»: «Moins de 3000 manifestants» à Paris en début d'après-midi (préfecture)
    • «Gilets jaunes»: 63 gardes à vue à Paris contre 335 samedi dernier à la mi-journée, indique la préfecture
    • «Gilets jaunes»: un conducteur décède après avoir percuté un camion à la frontière belge (préfecture)
    Moyen-Orient

    Offensive rebelle dans le nord de la Syrie

    media Les rebelles syriens, après une série de revers, ont lancé une contre-offensive d'envergure dans le nord de la Syrie. REUTERS/Saad AboBrahim

    Après avoir essuyé des revers la semaine dernière à la frontière libanaise, les rebelles ont lancé ces derniers jours une offensive dans le nord du pays, près de la frontière turque. Ils ont pu prendre possession d'un poste-frontière jusque-là tenu par l'armée régulière.

    L'opération s'appelle « Anfal », du nom de la huitième sourate du Coran, dite du « butin ». Elle est menée par 3 groupes islamistes parmi lesquels le Front al-Nosra, la branche officielle d'al-Qaïda en Syrie. Chercheur, spécialiste des mouvements islamistes, Romain Caillet a identifié les deux autres formations comme étant les Brigades Ansar al-Sham d’une part et le mouvement Sham al-Islam (Harakat Sham al-Islam) d’autre part. « Les premiers font partie de la grande coalition du Front islamique, décrypte Romain Caillet, alors que Sham al-Islam est un groupe composé à 90% de Marocains, fondé par un ancien détenu de Guantanamo ».

    L'offensive est partie du nord du pays et se déroule dans les régions d'Alep, d'Idlib, de Hama et - plus étonnant - de Lattaquié, le bastion du régime et le fief de la famille el-Assad. C'est dans ce secteur que les combattants rebelles ont pris le contrôle du poste-frontière de Kassab, entre la Syrie et la Turquie. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, au moins 130 combattants des deux camps auraient péri durant les violences de ces derniers jours.

    →A (RE) LIRE : A Lattaquié, la contre-attaque des rebelles surprend le régime syrien

    C'est la première fois depuis le début de l'année qu'une telle opération est lancée dans le nord du pays : ces derniers mois, les groupes armés d'opposition ont surtout combattu le plus radical d'entre eux, l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), qui a dû céder du terrain.

    →A (RE) LIRE : L'armée turque abat un avion militaire syrien

    L'offensive en cours survient après une série de revers pour la rébellion en Syrie. La semaine dernière, elle a été chassée de Yabroud et du Krak des Chevaliers, deux sites stratégiques situés à la frontière libanaise, dont le régime de Bachar el-Assad a presque totalement repris le contrôle.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.