GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Drones américains: nouvelle attaque meurtrière au Yémen

    media Des riverains inspectent la carcasse de la voiture qui aurait été frappée par l'attaque de drone de ce samedi 19 avril 2014. REUTERS/Stringer

    Les frappes de drones américains continuent de faire des victimes. Ce samedi 19 avril au matin, dans la province de Baïda, dans le centre du pays, un drone aurait tiré à deux reprises sur des voitures transportant des islamistes présumés - des membres d'al-Qaïda, selon un responsable des services de sécurité yéménites. Plus d'une dizaine de membres du groupe terroriste auraient ainsi été tués, d'après différentes sources.

    Un drone, qui avait été aperçu ces derniers jours dans cette région de la province de Baïda, aurait tiré sur deux voitures transportant des membres présumés d'Aqpa, al-Qaïda dans la péninsule arabique, selon des membres de tribus locales. Le bilan des frappes varie selon les sources. L'agence Reuters parle de 13 morts, alors que l'Agence France-Presse évoque le chiffre de 15 islamistes tués. Trois civils, qui voyageaient dans un véhicule à proximité, auraient eux aussi été tués.

    C'est dans la zone montagneuse de cette province qu'habituellement les membres d'Aqpa mènent des attaques contre les forces de sécurité yéménites. La dernière en date remonte à mardi dernier. Le vice-gouverneur de la province ainsi qu'un officier du renseignement ont été tués lors de deux opérations distinctes.

    Les attaques de drones, très critiquées au Yémen, restent, selon le président du pays, le seul moyen « pour limiter les activités d'al-Qaïda et les mouvements de ses membres ». Des déclarations faites en mars dernier, durant lesquelles le président avait reconnu des erreurs dans l'usage des drones, mais des « erreurs limitées », selon lui. Des erreurs qui auraient donc tout de même coûté la vie à trois civils ce samedi.

    → À (RE)LIRE : Attaques de drones américains: l'ONU enquête

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.