GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Les pro-Russes s'emparent du siège du parquet à Donetsk

    media Les assaillants du siège du parquet, pour la plupart des jeunes hommes en civil, mais dont beaucoup portaient des cagoules et des casques. Donetsk, le 1er mai 2014. REUTERS/Marko Djurica

    Nouveau coup de force des militants pro-russes dans l'est de l'Ukraine à Donetsk, où, par centaines, des hommes armés ont attaqué le siège du parquet régional de la ville, quatre policiers ont été blessés. Le bâtiment est passé sous le contrôle des insurgés. L'attaque s'est produite à l'issue d'une manifestation pro-russe pour le 1er Mai qui a rassemblé quelque 10 000 personnes.

    Avec notre envoyé spécial à Donetsk, Daniel Vallot

    C’est un assaut très violent qui a été donné par quelques centaines de militants déterminés qui ont réussi en quelques minutes seulement à littéralement enfoncer le dispositif anti-émeute qui avait été déployé par les autorités devant le bâtiment. Les assaillants ont utilisé principalement des pierres, des bâtons et des grenades assourdissantes. Devant la violence et la détermination des assaillants, la police a préféré évacuer rapidement les lieux se retirant à la hâte et parfois sous la protection de certains des militants pro-russes visiblement soucieux de limiter les dérapages.

    Le bâtiment est donc aux mains de ces militants qui investissent les étages un par un en enfonçant les portes et en s’emparent de tous les symboles du pouvoir ukrainien : les portraits des chefs de la police sont brisés, les drapeaux ukrainiens sont brûlés.

    Les assaillants ont brûlé dans un feu devant le bâtiment les photos officielles et symboles de l'Etat ukrainien. Donetsk, le 1er mai 2014. REUTERS/Marko Djurica

    La prise de ce bâtiment est une victoire symbolique pour les pro-Russes, mais pas seulement, c’est là que se trouvent les archives du parquet ukrainien. Le parquet régional de Donetsk constituait par ailleurs le dernier lien concret entre Kiev et la police locale. Pour les militants pro-russes, ce bâtiment devrait d’ailleurs devenir le siège du futur parquet de la République indépendante du Donbass dès que nous aurons voté pour elle, disent-ils, le 11 mai prochain.

    L’assaut est aussi bref que violent. […] Malgré les grenades assourdissantes et gaz lacrymogènes, les assaillants prennent très vite le dessus. En moins d’une demie-heure, le siège du parquet de Donetsk passe sous le contrôle des miliciens pro-russes. ‘Regardez, il y a notre drapeau sur le bâtiment ! Et puis, on a fait un corridor pour laisser passer les policiers. Vous savez, au début nous étions pacifiques, c’est la police qui a provoqué les violences. Maintenant les policiers sont tous montés dans un car et ils sont partis.'

    La foule des pro-Russes assiège le parquet régional de Donetsk. Reportage de notre envoyé spécial. 01/05/2014 - par Daniel Vallot Écouter

    → A (RE) LIRE : Ukraine: pour le 1er mai, les pro-Russes manifestent leur nostalgie

    Les manifestations du 1er Mai qui avaient débuté dans le calme n’ont donc pas tardé à basculer dans la violence, signe que les militants pro-russes ont l’intention d’accroître un peu plus leur mainmise sur la région et sur les principaux lieux de pouvoir dans l’est de l’Ukraine.

    La conscription relancée

    Le pouvoir cental à Kiev essaye tant bien que mal, de prendre des mesures face à la dégradation de la situation. Après avoir placé son armée en état d'alerte maximale, le président ukrainien par intérim à réintroduit la conscription. Elle concernera les hommes agés de 18 à 25 ans, qui n'auront pas droit à un sursis.

    Par ailleurs, l'attaché militaire de la Russie à Kiev a également été interpellé et décrété personna non grata. Le gouvernement ukrainien le soupçonne d'espionnage et lui a ordonné de quitter le territoire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.