GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Hassan Nasrallah salue la victoire de Bachar el-Assad

    media Le chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah (ici à Beyrouth, le 14 novembre 2013). REUTERS/Khalil Hassan

    Le chef du Hezbollah libanais a livré vendredi 6 juin son analyse des résultats de l'élection présidentielle syrienne : « La solution politique en Syrie commence et s'achève avec le président Bachar el-Assad », a déclaré Hassan Nasrallah, pour qui le chef de l'Etat syrien est désormais « incontournable ».

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    La participation massive au scrutin du 3 juin prouve qu'il ne s'agit pas d'un conflit entre le régime et le peuple, a affirmé Hassan Nasrallah. Par conséquent, les rebelles doivent tirer les enseignements de ces élections, et cesser le combat. Car il n'y a plus « d'enjeu interne à cette guerre, devenue absurde », a ajouté le chef du Hezbollah.

    Hassan Nasrallah n'a pas attendu ces élections pour lier son sort à celui du pouvoir syrien. Depuis plus d'un an, des milliers de ses hommes se battent en Syrie aux côtés des troupes du régime, et leur intervention a été décisive dans plusieurs batailles.

    Même si l'Occident ne reconnaît pas la légitimité du président syrien, cela ne changera rien à la réalité : pour Hassan Nasrallah, la réélection de Bachar el-Assad est un tournant dans la crise syrienne. Le renversement du régime est désormais impossible, et le rapport de force sur le terrain, en faveur de l'armée syrienne, ne changera plus, a-t-il martelé.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.