GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Union européenne: Thierry Breton promet d'être «radical» pour éviter les conflits d'intérêts
    • La Moldavie se dote d'un gouvernement pro-russe minoritaire deux jours après la chute d'un cabinet pro-européen
    • Koweït: le Premier ministre a présenté jeudi la démission de son gouvernement à l'émir (porte-parole)
    • Le prix Goncourt des lycéens attribué à Karine Tuil pour «Les choses humaines»
    • Incendies sur la côte est de l'Australie: quatre morts, selon un dernier bilan établi par la police
    • Israël déclare avoir tué dans la nuit un commandant du Jihad islamique lors d'une frappe sur Gaza
    • Hong Kong: le «Global Times» supprime son tweet annonçant un couvre-feu imminent
    Moyen-Orient

    Fin de la trêve entre rebelles chiites et armée au Yémen

    media Soldat installé à un checkpoint dans la capitale yéménite. REUTERS/Khaled Abdullah

    Au Yémen, la trêve en vigueur depuis onze jours entre les rebelles chiites et l'armée yéménite s'est effondrée ce dimanche, avec des combats à l'arme lourde dans la région d'Amran au nord de la capitale. Les combats durent depuis plusieurs mois. Au début, ils opposaient les rebelles chiites Houtis, une branche du chiisme au Yémen à des milices tribales.

    Il y a eu des nombreuses tentatives de médiations depuis plusieurs mois entre les Houtis et les milices tribales soutenues par la famille al-Ahmar. Ces médiations ont échoué à de nombreuses reprises malgré des cessez-le-feu de quelques semaines. Et donc l'armée s'est déployée puisque les combats se rapprochaient dangereusement de la capitale. Et aujourd'hui ce sont eux qui sont opposés aux Houtis. Mais avec un effort de médiation très important car le gouvernement n'a pas l'intention d'écarter les Houtis. Son objectif est de les désarmer ainsi que les milices tribales.

    Marine Poirier

    Chercheuse en Sciences politiques et spécialiste du Yémen

    16/06/2014 - par Christophe Paget Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.