GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Troisième attentat-suicide en moins d'une semaine au Liban

    media L'hôtel Duroy où s'est produite l'explosion, mercredi 25 juin à Raouché (Beyrouth). REUTERS/Stringer

    Mercredi 25 juin 2014, un kamikaze de nationalité saoudienne a actionné une ceinture d'explosifs au milieu d'un groupe d'agents de la Sûreté générale à Beyrouth. Ces derniers s'apprêtaient à perquisitionner sa chambre d'hôtel. L'individu est mort sur le coup. Un complice, blessé, a été arrêté. Actuellement interrogé par les services de sécurité, il serait également Saoudien.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    L'attentat s'est produit dans un hôtel 4 étoiles de Raouché, à moins de 50 mètres de l'ambassade d'Arabie saoudite, en plein cœur de la capitale. Trois membres du commando qui menait la perquisition et sept civils ont été blessés par l'explosion. Une valise contenant 7 kilogrammes d'explosifs a été découverte et détruite par l'armée. Des sources de sécurité croient savoir que les deux kamikazes planifiaient un double attentat-suicide dans un centre commercial, au milieu de la foule.

    Il s'agit de la troisième attaque-suicide au Liban en moins d'une semaine. Vendredi 20 juin, un kamikaze a fait sauter sa camionnette piégée à un barrage de police sur le col de Dahr el-Baidar, menant vers la plaine de la Bekaa. Lundi 23 juin, un autre kamikaze a actionné sa bombe non loin d'un barrage de l'armée et d'un restaurant populaire, à l'entrée de la banlieue sud de Beyrouth, un fief du Hezbollah. Vendredi dernier, les forces de sécurité ont arrêté, dans un hôtel de Beyrouth, un présumé kamikaze français d'origine comorienne.

    → À (RE)LIRE : L'impact des derniers événements en Irak sur le Liban

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.