GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Irak: des chrétiens inquiets de l’avancée de l’EIIL choisissent l’exil

    media Dans l'église Saint-Joseph de Bagdad, le 15 mars 2013. AFP PHOTO/KHALIL AL-MURSHIDI

    En Irak, les combats se poursuivent dans le nord du pays. A Bagdad, la population vit dans la crainte d’un embrasement généralisé du pays en particulier au sein de la communauté chrétienne de la capitale irakienne. Des chrétiens qui sont nombreux à prendre la route de l’exil, face à la menace de la rébellion sunnite et surtout de l’EIIL.

    Avec nos envoyés à Bagdad, Boris Vichith et Daniel Vallot

    Ils sont une dizaine tout au plus, à avoir bravé la crainte des attentats pour venir célébrer la messe. En temps normal, l’église Saint-Joseph de Bagdad peut accueillir plus de deux cents paroissiens. « Les chrétiens ont peur de venir prier depuis 2010 et l’attaque qui a fait plus de 40 morts dans une église de Bagdad. Maintenant, bien sûr, ils sont encore plus effrayés. En ce moment, les chrétiens ne parlent que d’une seule chose : partir, avant de perdre un proche ou d’être tué », explique Wassim dont la mère vient de partir pour les Etats-Unis et qui envisage lui aussi de s’exiler.

    A ses côtés, Missak Waredjan, un autre paroissien, refuse lui de céder à la panique. « Notre pays est en guerre, mais c’est notre vie et nous devons l’accepter. Ici, c’est notre pays alors, pourquoi aller ailleurs ? Moi si j’avais voulu quitter l’Irak je l’aurais fait depuis longtemps, car cette situation, ça fait dix ans qu’elle dure. »

    Missak reconnaît lui-même être un cas isolé au sein de sa communauté. Avec le regain de violence de ces dernières semaines et la crainte des exactions attribuées à l’Etat islamique en Irak et au Levant, la plupart des chrétiens encore en Irak envisagent désormais de quitter le pays. Depuis 2003 et la chute de Saddam Hussein, on estime à un demi-million le nombre de chrétiens irakiens ayant pris la route de l’exil.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.