GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Gaza: au 17e jour de l'offensive, des civils pris au piège dans le Sud

    media Au total, 132 enfants auraient été tués depuis le début de l'offensive israélienne dans la bande de Gaza. Ici le corps d'un enfant est remis à un parent, à Beit Lahia, le 23 juillet 2014. AFP PHOTO/MARCO LONGARI

    Au moins 750 Palestiniens auraient péri depuis le lancement de l'opération israélienne sur Gaza, il y a dix-sept jours, de même que 34 Israéliens - dont 32 soldats - et un travailleur thaïlandais, touché par une roquette mercredi. Au moins 15 Palestiniens ont été tués, aujourd'hui, dans une école de l'ONU à Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, après un tir israélien. Parmi les victimes, des femmes, des enfants et des employés onusiens. De nouvelles localités ont été prises pour cible dans la nuit, principalement dans le sud et le nord de la bande de Gaza, affirme l’armée israélienne, dont la marine est stationnée tout le long de la côte.

    Avec notre envoyé spécial à Gaza, Nicolas Ropert

    Des blessés et des morts sont signalés à Abasan, dans le sud de l’enclave. Des civils sont également pris au piège non loin de Khan Younès, là encore dans le sud de la bande de Gaza. Les ambulances ne peuvent pas s'approcher, des tirs d'armes automatiques sont entendus : des combattants palestiniens y affrontent, ce jeudi matin, l'armée israélienne. Les bombardements y sont très intenses.

    Selon un décompte provisoire des services de secours palestiniens, depuis le début de l'opération israélienne, ce sont 132 enfants qui ont été tués, la plupart dans les villes de Gaza et Khan Younès, qui paient un lourd tribut.

    Affaiblissement des combattants palestiniens ?

    Alors que le Hamas a annoncé mercredi refuser un cessez-le-feu tant que le blocus israélien sur Gaza ne serait pas levé, quatre roquettes ont été tirées depuis l'enclave palestinienne dans la nuit - soit le nombre le plus bas depuis plusieurs nuits. Faut-il y voir la preuve de l'affaiblissement des groupes combattants de Gaza ? Pas nécessairement : il faudra observer ce qui se passe dans la journée de jeudi. Acculés, les combattants se concentrent peut-être sur les soldats israéliens. Ils sont 32 à avoir été tués depuis le début de l'offensive terrestre, il y a une semaine.

    Risque de pénuries

    Quoi qu'il en soit, selon l’ONG Oxfam, Gaza court un risque de pénurie d'eau et de nourriture. Le principal problème pour les habitants de l’enclave est l'approvisionnement. Certains d’entre eux sont véritablement terrés dans leur foyer : sortir est devenu trop dangereux. L'électricité est également un problème, a pu constater l’envoyé spécial de RFI à Gaza : les coupures de courant peuvent durer plusieurs jours, ce qui empêche de conserver des produits frais.

    Une autre inquiétude, enfin, concerne les hôpitaux. Certains manquent de médicaments ; d'autres sont pris pour cible par l'armée israélienne. L’armée israélienne qui affirme que des combattants s'en servent pour lancer des attaques. Elle a demandé à la direction de l'hôpital Al-Wafa, détruit ce mercredi, de sortir tous les patients. Ils ont été renvoyés vers des hôpitaux déjà complètement saturés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.