GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Hong Kong: les manifestants cernés dans le campus doivent se rendre (cheffe de l'exécutif)
    • La Chine dit être la seule à pouvoir statuer sur la Constitution de Hong Kong (porte-parole du Parlement)
    Moyen-Orient

    À Gaza, un soutien sans faille de la population au Hamas

    media Un Palestinien réagit après une attaque aérienne d'Israël, dans la bande de Gaza, le jeudi 24 juillet 2014. REUTERS/Suhaib Salem

    Toujours pas de cessez-le-feu dans le bande de Gaza. Israël poursuit ses frappes. De son côté, le Hamas refuse toujours d'arrêter les combats et ses tirs de roquettes tant que ses exigences n'auront pas été acceptées. Une position qui semble pour le moment largement soutenue par la population.

    Avec notre envoyé spécial, Nicolas Ropert

    Le parti islamiste demande notamment la levée du blocus israélien sur la bande de Gaza, l'ouverture du point de passage avec l'Egypte et la libération des prisonniers arrêtés depuis le mois de juin. Cette position intransigeante peut-elle tenir encore longtemps ?

    C'est sur le parking de l'hôpital de Gaza, le seul endroit où il puisse sortir en public, qu'Ihab al-Hussein répond aux interviews. Porte-parole de la branche politique du Hamas, il confirme la position du mouvement islamiste. Il n'y aura pas de cessez-le-feu tant que les conditions ne seront pas acceptées. « Tous les Palestiniens, tout le monde ici n'a rien à perdre, insiste Ihab al-Hussein. De toute façon, nous n'avons rien, martèle Ihab al-Hussein. La seule chose que nous avons, c'est notre dignité. Je sais que nous souffrons. Mais après tout ce sang versé, après tous ces morts, vous voulez qu'on n'obtienne rien pour le peuple ? »

    Le temps n'est pas aux divisions

    Le directeur du département de français à l'université d'al-Aqsa, Ziad Medoukh observe autour de lui un soutien sans faille de la population à la stratégie du Hamas et des groupes combattants. Il estime que le temps n'est pas aux divisions, alors que les civils sont tués. « On peut dire qu’il y a un sentiment d’unité nationale qui règne dans la bande de Gaza, un sentiment de fierté, de confiance, explique-t-il. On peut dire que la population gazaouite aujourd’hui est confiante, après le début de l’offensive militaire israélienne, qui continue à faire des victimes, et en majorité des civils. »

    Il faudra attendre la fin de la guerre pour entendre d'éventuelles critiques, affirme le professeur. Par crainte de passer pour antipatriotiques, les opposants du Hamas préfèrent se taire pour le moment.

    → À (RE)LIRE : Gaza: à chaque nouveau mort palestinien, un soutien plus fort au Hamas

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.