GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    En Cisjordanie, l'utilisation de l’«eau sale» par Israël se répand

    media Tirs de fumigènes lors d'une manifestation contre l'offensive israélienne à Gaza, à Ramallah, le vendredi 1er août 2014. REUTERS/Mohamad Torokman

    En Cisjordanie, les Palestiniens ont manifesté ce 1er août, pour le vendredi de la colère en solidarité avec les Gazaouis. Un jeune manifestant a été tué dans la ville de Tulkarem. 5 000 personnes étaient réunies à Hébron, où des affrontements ont eu lieu ainsi qu'à Bethléem. Pour tenter de disperser ces protestations, les forces israéliennes utilisent un liquide odorant que les habitants ont baptisé « eau sale ».

    Avec notre correspondant dans les Territoires palestiniens, Nicolas Ropert

    Des soldats israéliens tirent des grenades lacrymogènes ce vendredi au point de passage de Qalandia, entre Ramallah et Jérusalem. Mais ils pourraient aussi utiliser une autre arme, l'«eau sale», qui dégage une odeur pestilentielle pendant plusieurs semaines. « Ils ont inventé ça. Les manifestants, eux, ne peuvent plus jeter des pierres, témoigne Bassam Tembour, chauffeur de bus à Jérusalem-Est, qui a été témoin de son usage. C'est très efficace, personne ne peut rester et respirer ce produit. »

    Pour la quatrième fois cette semaine, une équipe de nettoyage tente de faire partir l'odeur à coup de Karcher, mais rien n'y fait. « Cette odeur, ça indispose nos enfants, s’insurge Manar, une Palestinienne mère de trois enfants, qui s'inquiètent des dangers sur la santé, de cette substance. Je sais même que certains ont été emmenés à l'hôpital à cause de ça. Cette «eau sale» est uniquement utilisée contre les Palestiniens. Les Israéliens n'utilisent ça que contre nous, les Arabes. Vous n’en verrez jamais contre une manifestation côté Israélien. »

    Un usage répandu

    L'usage de cette « eau sale » n'est pas nouveau, mais il s'est répandu, assure un ambulancier palestinien rencontré à Qalandia : « ils l'utilisent sans arrêt. Je ne peux pas vous dire ce qu'il y a dedans. C'est peut-être chimique, je ne suis pas sûr. Pour les poumons, c'est très mauvais. Ça abime la respiration. Il faudrait que quelqu'un fasse une analyse ou un test. »

    Très discrètes sur le sujet, les forces de l'ordre israéliennes reconnaissent l'utilisation de cette substance sans en donner la composition. Cela nous évite de tirer, précisent-elles.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.