GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Juin 2019, mois de juin le plus chaud sur Terre depuis 140 ans (National Oceanic and Atmospheric Administration)
    • «Renvoyez-la!»: Trump dit désapprouver les slogans scandés à son meeting
    • Iran: Rohani appelle Macron à «intensifier» les efforts pour sauver l'accord nucléaire
    • Washington demande à l'Arabie saoudite de libérer le blogueur Raef Badaoui (Pence)
    • Les États-Unis vont pousser pour la liberté religieuse en Corée du Nord (Pence)
    • Sanctions américaines contre des dirigeants de milices liées à l'Iran en Irak (Mike Pence)
    • Tour de France 2019: Simon Yates s'impose dans la 12e étape, Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune
    • Maroc: trois hommes condamnés à la peine de mort pour l'assassinat de deux Scandinaves
    Moyen-Orient

    Irak: violents affrontements entre Kurdes et jihadistes

    media Un combattant de l'EI circule dans Mossoul, le 16 juillet 2014. REUTERS/Stringer

    De violents combats ont opposé, samedi 2 août, les combattants de l'Etat islamique (EI) aux forces kurdes dans le nord-ouest de l'Irak, non loin de Mossoul. Les peshmergas y ont repoussé une attaque des jihadistes. Le dernier bilan fait état de 76 militants islamistes tués et 38 prisonniers, contre 13 peshmergas kurdes morts.

    Avec notre correspondant régional, Jérôme Bastion

    Selon les responsables kurdes sur place, l’assaut de l’Etat islamique (EI) visait à reprendre le contrôle de la frontière entre les Kurdistans irakien et syrien où un couloir établi à la faveur de la déroute des forces gouvernementales irakiennes permet aux Kurdes d’Irak d’apporter assistance à leurs cousins de Syrie.

    Un point de passage permanent doit d’ailleurs être inauguré, lundi 4 août, au poste frontière de Peshabur-Semelka grâce à un pont flottant sur le fleuve Tigre, à un kilomètre à peine de la frontière turque. Ce qui, au terme d’un accord de coopération militaire passé en juin, juste après la chute de Mossoul, éloignera le danger islamiste et sortira les Kurdes de la Rojava syrienne de leur isolement.

    Ces derniers subissent depuis plusieurs semaines les attaques répétées des troupes jihadistes, en plusieurs points de la frontière avec la Turquie.

    Cette attaque des combattants islamistes contre les positions des peshmergas en Irak constitue en tout cas la première confrontation directe, et d’envergure, depuis la prise de Mossoul par l’Etat islamique.

    Lancée dans la nuit de vendredi à samedi, elle a donné lieu à des combats particulièrement meurtriers qui ont duré jusqu’en milieu de journée et semble s’être finalement soldée, après l’arrivée de renforts kurdes, par la déroute des assaillants. Les bilans sont encore incertains, il y aurait eu une quinzaine de morts côté kurde et plusieurs dizaines de victimes côté jihadistes ainsi que de nombreux blessés et prisonniers.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.