GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Donald Trump renonce à accueillir le G7 2020 dans son golf en Floride
    Moyen-Orient

    Les habitants de Cisjordanie s'organisent pour aider Gaza

    media Manifestation à Ramallah en soutien aux Palestiniens de la bande de Gaza, le 21 juillet 2014. Shadi Hatem / Anadolu Agency

    Les frappes israéliennes et les combats se poursuivent à Gaza depuis le lancement de l’opération « Bordure protectrice », le 8 juillet dernier. Notre correspondant en Cisjordanie a rencontré un groupe de Palestiniens. Ils ont des proches dans la bande de Gaza. Inquiets, ils tentent de se mobiliser pour l'enclave palestinienne.

    Avec notre correspondant à Ramallah, Nicolas Ropert

    Une sonnerie de portable retentit. C'est un proche de Jad Al Tawil, installé à Gaza. Ce notable de la ville de al-Bireh, située à côté de Ramallah, reçoit des nouvelles de son cousin installé dans le sud de l'enclave palestinienne. Il lui demande ce dont il a besoin. « Nous avons de la famille sur place. Je parlais à l'instant avec un de mes collègues qui habite à Rafah parce qu'on vient d'apprendre un massacre là-bas, détaille-t-il. En plus de se tenir informé en regardant les nouvelles, on a des informations plus précises. On apprend des choses par nos contacts sur place et grâce aux médias. »

    Jad Al Tawil a réuni quelques amis afin de discuter de l'aide possible pour leur proche à Gaza. Nader Salem, vice-président de la société des habitants d'al-Bireh veut se rendre utile. « Nous sommes en contact avec eux quotidiennement. Cette guerre à Gaza, ce n'est pas une guerre contre le terrorisme. C'est une guerre contre le peuple palestinien, dénonce-t-il. Nous essayons de tout faire pour leur faire parvenir ce qu'il est possible d'envoyer à Gaza comme des médicaments, de la nourriture ou des biens. Tout ce qui peut leur être utile, en fait. »

    Des initiatives comme celle-ci sont en train de naître un peu partout en Cisjordanie et à Jérusalem. Les Palestiniens sollicitent le Croissant-Rouge pour acheminer les marchandises à Gaza mais la procédure est longue et demande un gros investissement.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.