GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le président Erdogan «prévoit bel et bien de rencontrer la délégation américaine», a déclaré le directeur de la communication de la présidence turque, Fahrettin Altun, sur Twitter. Le président turc avait affirmé plus tôt ce mercredi sur Skynews qu'il ne s'entretiendrait pas avec le vice-président américain Mike Pence et le secrétaire d'Etat Mike Pompeo attendus à Ankara pour exiger l'arrêt de l'offensive turque en Syrie. «Je ne les rencontrerai pas», avait déclaré M. Erdogan à Sky News, «ils rencontreront leurs homologues. Moi, je ne parlerai qu'à Trump, s'il vient», avait-il ajouté.

    Moyen-Orient

    Israël: la police affirme avoir mis en échec un attentat à Jérusalem

    media Un jeune Palestinien à bord d'une pelleteuse a percuté et retourné un bus, ce lundi 4 août à la mi-journée, tuant un juif orthodoxe originaire de Jérusalem. REUTERS/Ammar Awad

    A Jérusalem, la police affirme avoir mis en échec, lundi 4 août, un attentat à la pelleteuse. Un jeune Palestinien à bord d'une pelleteuse a percuté et retourné un bus, tuant un juif orthodoxe originaire de Jérusalem âgé de 25 ans, et blessant cinq autres personnes. Le conducteur de l'engin a été tué par un policier.

    Avec notre correspondante à Jérusalem, Murielle Paradon

    Dans le quartier ultra-orthodoxe de Schmuel Hanavi, des centaines d’hommes en noir, des religieux, sont massés derrière des barrières de sécurité. A quelques mètres de là, sur la route, un bus renversé et une pelleteuse que la police essaie de dégager.

    Un témoin raconte ce qu’il a vu. « J’ai entendu des tirs, comme des feux d’artifice, ça faisait " boom boom boom " ! Je suis arrivé ici et j’ai vu le terroriste tué et le bus était renversé », dit-il.

    Le « terroriste », comme il dit, serait un résident arabe de Jérusalem-Est. Selon la police, il conduisait une pelleteuse et aurait embouti volontairement un bus. Il a été aussitôt abattu. Dans la foule, Ytzhach, admet son angoisse : « On prie Dieu. Dieu nous protège, mais ça fait peur. Ça fait peur, car les Arabes, les musulmans mènent des attaques terroristes. Et ça devient de plus en plus dangereux ».

    Lorsque la police enlève le corps de l’homme qu’elle a abattu, les habitants de ce quartier ultra-orthodoxe de Jérusalem ne peuvent s’empêcher de crier des slogans « mort aux Arabes ».

    Des centaines d'habitants de ce quartier ultra-orthodoxe se sont massés derrière les barrières de sécurité. REUTERS/Ammar Awad

    → A (RE) LIRE : Israël reprend ses raids sur Gaza

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.