GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    En Irak, Laurent Fabius précise l'aide de la France

    media Laurent Fabius, le ministre français des Affaires étrangères, le 10 août, à Bagdad. REUTERS/Thaier al-Sudani

    François Hollande l'avait annoncé ce samedi 9 août : la France va livrer d'importants matériels de premiers secours pour venir en aide aux populations déplacées en Irak. Chose dite, chose faite: ce dimanche, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a été dépêché en Irak pour superviser en personne l'arrivée de cette aide promise par la France, mais aussi pour rencontrer des responsables irakiens et kurdes.

    L'aide humanitaire française doit arriver dans le Nord de l'Irak. Selon Laurent Fabius il s'agit de plusieurs tonnes de secours d'urgence, notamment de médicaments. Sur son chemin vers Erbil, la capitale du Kurdistan irakien, le ministre français des Affaires étrangères a fait une courte halte à Bagdad pour s'entretenir avec son homologue Hussein Chahristani.

    Politiquement, Paris est sur la même ligne que Washington : « Je ne veux pas interférer avec le calendrier de l'Irak, a indiqué M. Fabius, mais je voudrais juste dire cela, qui est de bon sens ; dans cette période, le pays a particulièrement besoin d'un gouvernement de large unité. Car il faut que tous les Irakiens se sentent représentés et puissent ensemble mener la bataille contre le terrorisme. »

    A l'Elysée, le mot d'ordre est « solidarité ». La présidence française a affirmé sa volonté d'intervenir directement en Irak pour combattre l'avancée des combattants de l'Etat islamique. Cet appui semble, pour l'instant en tout cas, prendre un caractère humanitaire.

    L'urgence de l'aide

    Le sort dramatique de plusieurs dizaines de milliers de Yézidis, membres d'une minorité religieuse, bloqués depuis une semaine sur le mont Sinjar en proie à la faim et à la soif a suscité l'émoi du monde entier. Barack Obama a annoncé ce samedi que l'armée américaine avait largué des vivres au dessus de cette chaîne montagneuse où les Yézidis se sont refugiés devant l'avancée des jihadistes.

    Mais, selon des témoignages, certains Yézidis n'ont pas réussi à rejoindre la montagne. Des hommes ont été exécutés, des femmes enlevées. C'est aussi ce que rapporte Kamil Ameen Hashim, le porte-parole du ministère irakien des droites de l'homme : « Quand les combattants de l'Etat islamique ont pris le contrôle de la ville de Sinjar, certaines familles yézidies n'ont pas réussir à fuire à temps. Les jihadistes ont capturé 100 à 150 familles et les ont amenées dans la localité de Tal Afar, à l'est de Sinjar. Là, ils ont séparé les femmes, notamment les jeunes, de leurs familles. Les hommes yézidis avaient le choix entre se convertir à l'islam ou être tués. »

    Par ailleurs, indique encore Kamil Ameen Hashim, interrogé par MCD, « nous avons reçu des informations selon lesquelles les femmes ont été séparées et déportées dans différentes régions. Selon nos informations 150 d'entre elles sont actuellement retenues dans des écoles près de Sinjar. Et vingt filles seraient dans un commissariat de police dans la localité de Khana Sor près de Snuny. D'après de nouveaux rapports certaines d'entre elles auraient été amenées en Syrie. Mais nous n'avons pas encore pu vérifier cette information. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.