GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    En Irak, la diplomatie allemande esquive la question des livraisons d’armes

    media Frank-Walter Steinmeiern ministre allemand des Affaires étrangères, à l'aéroport de Bagdad, en Irak, devant un avion allemand ayant apporté de l'aide humanitaire. REUTERS/Hadi Mizban/Pool

    Le ministre allemand des Affaires étrangères s’est rendu samedi à Bagdad et Erbil. Frank-Walter Steinmeier s'est efforcé d'esquiver toute prise de position claire sur d'éventuelles livraisons d'armes, sujet sensible en Allemagne, pour mettre en avant l'aide humanitaire de son pays.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibault

    La diplomatie allemande est sur tous les fronts. Sur l’Ukraine, Berlin accueille ce dimanche 17 août une réunion des ministres russe, ukrainien et français des Affaires étrangères autour de Frank-Walter Steinmeier. Et en Irak, où s’est rendu samedi 16 août Frank-Walter Steinmeier, ministre allemand des Affaires étrangères, à peine rentré de sa rencontre avec ses homologues européens à Bruxelles lors de laquelle le principe de livraisons d’armes par des pays souhaitant le faire a été acquis.

    Steinmeier insiste sur l'aspect humanitaire

    Le ministre allemand des Affaires étrangères était d’abord à Bagdad où il a enchaîné le rendez-vous. Il a notamment rencontré le Premier ministre Haïder al-Abadi, le qualifiant de « petite lueur d’espoir » pour le pays. Il a également rencontré le président irakien, Fouad Massoum. Il s’est ensuite rendu à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien. Le chef de la diplomatie allemande s’est efforcé d’éviter autant que possible la délicate question de possibles livraisons d’armes de Berlin, et ce malgré les demandes concrètes sur place.
    Le ministre allemand a rencontré des réfugiés. Il a assisté à la répartition des premiers envois d’aide humanitaire en provenance d’Allemagne que Steinmeier souhaitait visiblement mettre en avant.

    Berlin a augmenté son soutien, passant en quelques jours de 1,5 à près de 25 millions d’euros en la matière. Sur le dossier plus sensible de livraison de matériels militaires, le ministre allemand a déclaré au président du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, assez flou, « nous devons rester en contact ». Mais la pression sur le gouvernement allemand, à l’extérieur comme à l’intérieur, sur cette épineuse question ne va pas décroître.

    Une Kurde d'Allemagne, lors d'une manifestation à Hannovre contre les violences commises par l'Etat islamique en Irak. REUTERS/Thomas Peter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.