GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Irak: les peshmergas, maîtres du barrage de Mossoul

    media Les combattants peshmergas se sont déployés nombreux ce jeudi sur le barrage de Mossoul, dans le nord de l'Irak. REUTERS/Youssef Boudlal

    Washington a poursuivi, jeudi 21 août, ses frappes aériennes dans les environs du barrage stratégique de Mossoul, toujours en soutien aux combattants kurdes dans le Kurdistan irakien. Notre correspondante s’est rendue sur ce barrage, le plus grand d'Irak, tout juste repris des mains des jihadistes par les forces kurdes. Elle y a rencontré le commandant chargé de l'opération.

    Avec nos envoyés spéciaux dans la région, Boris Vichith et Aabla Jounaïdi

    Le commandant Mansour Barzani, chef des forces spéciales peshmergas, est accessoirement un des fils du président du gouvernement régional du Kurdistan. Il s’est félicité de la reprise de ce barrage stratégique, qui a été grandement facilitée par la trentaine de frappes aériennes, américaines et irakiennes, toujours en cours. Et, fait rare dans la bouche d’un combattant kurde, il a remercié les autorités de Bagdad pour leur participation, y compris dans la bataille féroce qui s’est jouée au sol dans la partie est du barrage, lundi.

    Deux cents soldats des forces spéciales d’Irak ont en effet pris part aux combats. Pas question apparemment de parler devant des journalistes de la défiance qui existe les peshmergas et l’armée irakienne. Même si les Etats-Unis ont salué la coopération entre Erbil et Bagdad, aucun militaire irakien n’était visible ce mercredi sur l’édifice. Au contraire, le déploiement de peshmergas était très important.

    Les Kurdes entendent utiliser ce symbole pour à la fois laver l’affront qu’a été pour eux la prise du barrage par les jihadistes et puis également tenter de prouver aux yeux du monde et à travers les caméras de télévision qu’ils sont une force armée crédible pour repousser l’Etat islamique.

    L'aide européenne aux peshmergas

    Les Pays-Bas vont envoyer 1 000 gilets pare-balles et 1 000 casques aux forces kurdes.
    C'est ce qu'a annoncé le Parlement néerlandais, ce jeudi. Paris indique pour sa part qu'un premier convoi de matériel militaire est arrivé dans le nord de l'Irak.

    Les ministres des Affaires étrangères des pays de l'Union européenne ont approuvé, lors d'une réunion la semaine dernière, le principe de la fourniture d'armements aux forces kurdes d'Irak qui luttent contre l'Etat islamique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.