GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    La coalition cible les raffineries tenues par l'EI en Syrie

    media Site pétrolier de fortune dans la ville kurde d'al-Qahtaniya (Photo: 11 mai 2014). REUTERS/Rodi Said/Files

    La coalition internationale initiée par les Etats-Unis continue de bombarder les positions de l’organisation Etat islamique. Et pour la première fois, selon Washington, des raids ont ciblé, mercredi 24 septembre, des raffineries de pétrole contrôlées par les terroristes dans l’est de la Syrie. L’objectif : priver le mouvement Etat Islamique de sa principale ressource financière.

    Les jihadistes de l’organisation Etat Islamique ont la mainmise sur plusieurs raffineries de pétrole en Irak et en Syrie. Ces installations peuvent générer chaque jour l’équivalent de deux millions de dollars de recettes. Le calcul est vite fait, même si son pétrole est bradé, vendu entre 25 et 50 dollars le baril, l’EI est l’organisation terroriste la plus riche au monde. Elle dispose d’une manne financière extrêmement importante.

    Son pétrole non raffiné trouve facilement preneur sur le marché noir. Il est exporté en direction des pays limitrophes de la Syrie et alimenterait même le marché européen. Les raids de la coalition, auxquels ont participé mercredi soir les Etats-Unis, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis avaient donc un objectif précis : priver le groupe terroriste de sa principale ressource financière. Selon le Pentagone, douze raffineries de pétrole situées dans la province de Deir Ezzor, dans l’est de la Syrie, ont été ciblées par les bombardements.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.