GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    L'armée israélienne bombarde des positions du Hezbollah au Liban

    media De la fumée s'élève sur les montagnes de Kfar Shouba, près de la frontière israélo-libanaise, après le bombardement de l'armée israélienne, le 7 octobre 2014. REUTERS/Karamallah Daher

    Au Proche-Orient, deux soldats israéliens ont été légèrement blessés à la frontière libanaise, par un engin explosif. L’armée a riposté en bombardant des positions du Hezbollah. La puissante milice libanaise qui combat aux côtés des troupes de Bachar el-Assad en Syrie, a revendiqué l’attaque.

    Avec notre correspondante à Jérusalem,  Murielle Paradon

    Les deux soldats israéliens patrouillaient le long de la frontière libanaise lorsqu’ils ont été blessés par l’explosion d’un engin. L’armée israélienne a aussitôt riposté, en bombardant des positions du Hezbollah au Liban, accusant la milice chiite et le gouvernement libanais d’atteinte à la souveraineté d'Israël. Peu de temps après, le Hezbollah a revendiqué l’attaque.

    Déjà dimanche, un incident s’était produit à la frontière. Les Israéliens avaient tiré sur des suspects qui s’étaient introduits, selon eux, sur leur territoire. Version contestée par l’armée libanaise qui a fait état d’un blessé dans ses troupes.

    Ces deux incidents se sont déroulés dans le secteur contesté des Fermes de Chebaa, une région montagneuse conquise par les Israéliens en 1967 et dont le Liban réclame la souveraineté. Les tensions y sont fréquentes mais elles semblent s’être accrues ces dernières semaines. Récemment le chef de l’armée israélienne Benny Gantz déclarait que la menace venant du Liban était plus importante, selon lui, que celle venant de Gaza.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.