GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Janvier
Vendredi 17 Janvier
Samedi 18 Janvier
Dimanche 19 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 21 Janvier
Mercredi 22 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'opposant vénézuélien Juan Guaido rencontrera mercredi à Bruxelles le chef de la diplomatie de l'UE Josep Borrell
    • Irak: trois manifestants tués à Bagdad (médecins)
    • Chine: le virus transmissible entre humains, selon un expert gouvernemental
    • Venezuela: Pompeo pour «soutenir» les efforts contre la «tyrannie» de Maduro
    • RDC: une panne de l'émetteur de RFI à Goma empêche actuellement la diffusion de nos programmes
    • Réforme des retraites: nouvelle intrusion au siège de la CFDT avec coupure d'électricité revendiquée par la CGT Energie IDF (syndicats)
    • Russie: Vladimir Poutine a déposé ses propositions d'amendements à la Constitution (Parlement)
    • Détroit d'Ormuz: huit pays européens soutiennent la création d'une mission maritime, annonce le ministère français des Affaires étrangères
    • Norvège: les populistes du Parti du Progrès quittent le gouvernement après le rapatriement d'une femme de jihadiste
    • Virus en Chine: l'épidémie doit être «résolument enrayée», dit le président Xi Jinping
    • Tony Hall, le directeur de la BBC, annonce qu'il démissionnera cet été
    Moyen-Orient

    Irak: l'armée fait reculer les jihadistes du groupe EI

    media Des membres de la sécurité iraquienne à un poste de contrôle à Ramadi. Dans ce fief des jihadistes, les forces gouvernementales tiennent toujours quelques positions. REUTERS/Stringer

    Après des semaines d’ascensions fulgurantes, l’organisation Etat islamique connaît ses premiers revers. A Kobane, en Syrie, les jihadistes ont été freinés par les frappes américaines. Dans l’Irak voisin, l’armée gouvernementale, appuyée par des bombardements et par des tribus sunnites, a pu repousser une offensive jihadiste mercredi 15 octobre à Ramadi.

    Dans la ville kurde de Kobane, en Syrie, les bombardements américains ont fait refluer les jihadistes dans un revirement inattendu mercredi 15 octobre. Ces derniers reculent également en Irak, comme le montre un nouvel assaut manqué du groupe Etat islamique.

    L’attaque jihadiste a ciblé la ville de Ramadi, chef-lieu de la province d’al-Anbar. Dans cette région, considérée comme le fief des terroristes en Irak, les forces gouvernementales détiennent encore quelques positions et, depuis plusieurs jours, l’organisation Etat islamique multiplie les offensives.

    L'objectif est de chasser définitivement toute présence gouvernementale de ces territoires où même les civils sont hostiles au pouvoir central de Bagdad. Jusqu’à présent, cela faisait la force des jihadistes, notamment à al-Anbar où les combattants extrémistes pouvaient compter sur le soutien des populations locales.

    Un soutien qui a un prix

    Toutefois, il semblerait désormais que la situation soit en train de prendre un nouveau tournant. Certaines tribus à Ramadi auraient changé de camp et rejoint les forces irakiennes. Cette nouvelle alliance a un prix. Si le gouvernement chiite veut s’assurer du soutien permanent de ces tribus sunnites et les rallier durablement à sa cause, il doit faire des concessions.

    Bagdad doit ainsi répondre favorablement à leurs revendications, à savoir arrêter de les marginaliser et les impliquer davantage dans la vie politique du pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.