GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Conflit israélo-palestinien: l'OLP soutient la position de Kerry

    media Le secrétaire général de l'OLP, Yasser Abed Rabbo, à Ramallah, le 16 octobre 2014. AFP PHOTO/ABBAS MOMANI

    Il faut parvenir à un accord de paix dans le conflit israélo-palestinien pour lutter contre l’organisation jihadiste de l'Etat islamique. C'est le message qu'a fait passer ces derniers jours le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Cette idée est également partagée par un haut responsable palestinien. Ce samedi 18 octobre, le secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Yasser Abed Rabbo, a expliqué espérer que ces déclarations américaines se transforment en un soutien à la fin de l'occupation israélienne. Pas si sûr cependant que Washington vote en ce sens lors du scrutin que souhaite organiser la Palestine à l'ONU sur cette question.

    Avec notre correspondant à Ramallah, Nicolas Ropert

    « Il y a bien un lien entre la lutte contre le terrorisme et la fin de l'occupation militaire israélienne », a déclaré le secrétaire général de l'OLP, Yasser Abed Rabbo. Le haut responsable palestinien apporte ainsi son soutien à la position énoncée par le secrétaire d’Etat américain John Kerry.

    Ce lien entre l'organisation de l'Etat islamique et le conflit israélo-palestinien avait provoqué de vives réactions en Israël. La remarque avait même été qualifiée d'insultante par le ministre israélien de l'Economie, Naftali Bennett. Mais pour les Palestiniens, ce lien est bien justifié.

    Le groupe EI implanté sur le territoire palestinien ?

    L'OLP est « prête à travailler dur avec l'administration américaine » afin d'arriver à la fin de l'occupation israélienne, a assuré en substance Yasser Abed Rabbo. Cette position vise à contrer la rhétorique israélienne qui met sur le même plan le parti islamiste palestinien du Hamas et Daesh.

    De fait, l'explosion qui a touché l'Institut français de Gaza, dans la nuit du 7 au 8 octobre, a été revendiquée par une cellule autoproclamée de l'organisation Etat islamique. Un communiqué non authentifié a circulé sur Internet. Mais impossible pour le moment d'affirmer que le groupe terroriste est bel et bien implanté sur le territoire palestinien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.