GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    La coalition intensifie ses raids contre le groupe Etat islamique

    media Un avion de la coalition au-dessus de Kobane, en Syrie. REUTERS/Kai Pfaffenbach

    Ces derniers jours, les Etats-Unis et leurs partenaires de la coalition internationale ont intensifié leurs attaques contre les forces de l’organisation Etat islamique en Irak et en Syrie. En 48 heures, 23 frappes ont été menées.

    Avec notre correspondant à Washington,Jean-Louis Pourtet

    Le Commandement central américain, a annoncé que les Etats-Unis et leurs alliés avaient mené 23 frappes aériennes au cours des dernières 48 heures. Un record depuis le début de l’opération « Détermination absolue » en août dernier. Parmi ces raids, 22 ont visé des cibles en Irak qui reste la priorité des Etats-Unis : des bâtiments, des véhicules, des positions de combat et des unités du groupe Etat islamique ont été touchés près du barrage de Mossoul et à Falloujah et Baïdji où se trouve une raffinerie pétrolière.

    Une frappe a également été menée en Syrie près de Kobane. En début de semaine, les Etats-Unis avaient largué armes et munitions pour aider les Kurdes syriens assiégés depuis plus d’un mois. Mais certains des colis étaient tombés entre les mains des combattants islamistes.

    Les peshmergas irakiens ont pour leur part repris hier la ville de Zoumar, située dans le nord de l’Irak. Ils s’apprêtent aussi à envoyer 200 des leurs pour prêter main-forte aux Kurdes syriens qui défendent Kobane, après que la Turquie a donné à contrecœur son accord.

    Par ailleurs, les Etats-Unis poursuivent leur enquête pour savoir si l’organisation Etat islamique a utilisé de la chlorine lors d’une attaque contre des policiers irakiens à Balad, au nord de Bagdad.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.