GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Décembre
Vendredi 21 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël: 1000 logements supplémentaires dans des colonies à Jérusalem

    media Une habitation de la colonie de Har Homa (Jabal Abu Ghneim pour les Palestiniens) à proximité de Jérusalem, le 27 octobre 2014. REUTERS/Ammar Awad

    Le gouvernement israélien a annoncé ce lundi 27 octobre l'accélération de constructions dans l'est de Jérusalem. Environ 1 000 logements vont être construits dans deux colonies juives. Une décision illégale selon la loi internationale, et qui intervient après une recrudescence des violences dans la ville.

    La semaine dernière, un automobiliste palestinien a jeté sa voiture contre des habitants qui attendaient le tramway, faisant 2 morts, un bébé et une étudiante de 22 ans.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Nicolas Ropert

    Une route grimpe pour atteindre la colonie de Ramat Shlomo. C'est l'un des sites où seront construites 660 nouvelles habitations. Dans son épicerie, Shmuel estime que cet agrandissement est nécessaire. « Nous n'avons pas besoin des conseils de la communauté internationale, affirme-t-il. Ces constructions sont faites en Israël. Jérusalem nous appartient donc on a le droit de construire. Personne n'a de leçons à nous donner. »

    En contrebas de la colonie, on aperçoit le quartier arabe de Beit Hanina. Les habitants se disent exaspérés par les provocations israéliennes à répétition. « Nous vivons dans un territoire occupé, explique Ruba, une étudiante arabe originaire de la localité. Israël n'a pas le droit d'être ici, si on se réfère à l'histoire de la Palestine. Donc bien sûr, je ne suis pas d'accord avec ces nouvelles constructions. Moi, je ne suis pas considérée de la même manière qu'un citoyen israélien. Je peux être attaquée et ils espèrent que je quitte Jérusalem. On paie le prix fort pour la seule raison que nous vivons à Jérusalem. »

    Le gouvernement palestinien a dénoncé un crime alors que l'Union européenne a demandé officiellement à Israël de revenir sur sa décision. Dans un discours au Parlement ce lundi 27 octobre, le Premier ministre israélien a promis de poursuivre les constructions dans la ville triplement sainte.


    Pour Aude Signol ,spécialiste de la question palestinienne et auteur notamment d'un ouvrage intitulé Les Palestiniens, cette décision prise par Benyamin Netanyahu n'est pas surprenante.

    Aude Signol
    Cette stratégie [vise à] construire une ceinture de colonies autour de la Jérusalem palestinienne, pour éviter que la ville de Jérusalem, qui historiquement était quand même le centre, le poumon économique et culturel des Palestiniens en Cisjordanie, ne soit reliée aux autres villes palestiniennes.
    Spécialiste de la question palestinienne 28/10/2014 Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.