GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 19 Décembre
Jeudi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Pendant la bataille de Kobane, l’armée syrienne encercle Alep

    media Après un bombardement à al-Kalaseh, dans les environs d'Alep, le 28 octobre 2014. REUTERS/Hosam Katan

    Alors que l'attention reste concentrée sur la ville de Kobane, dans le nord de la Syrie, les combats se poursuivent partout ailleurs dans le pays, entre la rébellion contre Bachar el-Assad et l'armée syrienne. Celle-ci concentre actuellement ses efforts sur la ville d'Alep, qu'elle serait sur le point d'encercler.

    Encercler les positions tenues par la rébellion dans la ville d'Alep pour la couper de toute possibilité de renfort, en hommes et en armement, c'est la stratégie qui semble avoir été adoptée depuis le début de l'automne, par l'armée syrienne. Selon le député d'Alep Boutros Merjaneh, des négociations seraient même en cours, avec la rébellion pour la mise en place d'un corridor qui permettrait aux combattants de quitter la ville. Cette stratégie, de l'aveu même du député syrien, ressemble à celle qui avait permis au régime de Bachar el-Assad de reprendre le contrôle de Homs au printemps dernier.

    Une stratégie qui consiste selon lui à « encercler Alep et laisser un corridor de passage à ces jihadistes, pour minimiser les dégâts humains tout d’abord, et les dégâts matériels ensuite. Je crois que ça va passer, poursuit-il, parce qu’il y a beaucoup de gens, surtout les Syriens, qui sont de l’autre côté, qui ont porté des armes et qui sont prêts à les jeter. Surtout lorsqu’on a adopté ces lois d’amnistie, en Syrie. Ils en profitent et ils sont nombreux à revenir. »

    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, proche de l'opposition, l'armée syrienne n'a cessé de multiplier les bombardements aériens, au cours des dernières semaines, sur les quartiers tenus par la rébellion. Alors que la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis se concentre sur la lutte contre l'organisation Etat islamique, le régime syrien se sent visiblement en position de force, pour s'emparer d'Alep, et avec elle, de l'un des derniers bastions de l'opposition au régime de Bachar al-Assad.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.