GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Vidéo de l’EI: comment identifie-t-on les jihadistes?

    media Sur une vidéo de l'organisation Etat islamique, cet homme a été identifié comme étant Mickaël Dos Santos. Mais l'intéressé dément. Reproduction de vidéo

    Mickaël Dos Santos était-il sur la vidéo publiée par l'organisation État islamique dimanche dernier ? La justice française semblait en avoir le cœur net, mercredi. Mais des sources au sein de l'organisation, contactées par RFI, ont démenti, tout comme l’intéressé lui-même. Des démentis à prendre avec prudence également, mais qui posent néanmoins la question de la fiabilité des identifications par les services de renseignement.

    Pour identifier des personnes sur une vidéo, il y a tout d'abord les témoignages des proches. Dans le cas de Mickaël Dos Santos, celui de la mère. « Sa mère l’a reconnu […] et elle est effondrée », a ainsi rapporté Jean-Charles Brisard, spécialiste français des affaires terroristes. Mais la violence des images et les possibles évolutions physiques de son fils peuvent altérer son jugement.

    Autre moyen d’identification, les logiciels de comparaison faciale. Ils sont globalement fiables, quand ils peuvent l’être. « Tout dépend de l’image que vous arrivez à analyser. Si vous analysez uniquement un profil, avec une énorme barbe, un bonnet qui couvre le front, c’est plus difficile que si vous avez un visage de face sur un passeport biométrique ultramoderne, souligne Yves Trotignon, consultant au sein du cabinet Risk and Co, spécialiste des questions de terrorisme. Je n’ai pas le souvenir que l’image était si bonne que ça ».

    Un défaut qui peut être compensé par un travail d'enquête. « Il faut se reposer sur le renseignement de longue haleine, sur les éléments techniques, sur éventuellement les connexions internet des uns et des autres, les appels téléphoniques pour savoir s’il a donné des nouvelles récemment, s’il est bien avec le groupe Etat islamique ou dans une katiba en Syrie ou en Irak… », détaille encore Yves Trotignon.

    Mais dans le nord de la Syrie, ces informations sont très difficiles à obtenir. Car la situation sur place est particulièrement confuse : le groupe Etat islamique affronte les troupes du régime, mais aussi les autres groupes jihadistes... Des combats auxquels s'ajoutent les bombardements de la coalition.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.