GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Raid en Syrie: Israël veut stopper les transferts d’armes au Hezbollah

    media Youval Steinitz, le ministre israélien des Renseignements. REUTERS/Eduardo Munoz/Files

    La Syrie accuse Israël d'avoir mené deux raids dimanche contre des secteurs tenus par le pouvoir près de Damas, l'accusant d'apporter un «soutien direct» aux rebelles et aux jihadistes. Israël n’a ni confirmé ni infirmé ces raids mais ce matin, Youval Steinitz, le
    ministre israélien des Renseignements, affirme que son pays veut empêcher tout transfert d’armes de la Syrie vers le Liban.

    Avec notre correspondant à JérusalemMurielle Paradon

    « Israël est déterminé à empêcher tout transfert d’armes sophistiquées vers des organisations terroristes. » C’est ce qu’a répondu le ministre israélien des Renseignements, Youval Steinitz, interrogé ce matin à la radio, sur les raids menés contre la Syrie hier. Par « organisations terroristes », il entend le Hezbollah libanais qui combat auprès des troupes de Bachar el-Assad, et qui est l’ennemi juré d’Israël. Si Youval Steinitz ne reconnaît pas explicitement que son pays a frappé la Syrie, il en donne au moins une justification.

    C’est d’ailleurs le cas pour chaque raid attribué à Israël. L’armée aurait frappé la Syrie et le Liban à plusieurs reprises depuis le début du conflit syrien en 2011. La dernière fois, c’était en février dernier. Les Israéliens avaient détruit un convoi à la frontière libanaise, convoi qui transportait selon eux des missiles à destination du Hezbollah. La presse israélienne s’interrogeait ce matin sur l’opportunité pour le gouvernement de Benyamin Netanyahu de mener en ce moment des raids sur la Syrie. On est au début d’une campagne électorale et la sécurité est une des principales préoccupation des Israéliens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.