GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Quelles conséquences après la décision de l’UE sur le statut du Hamas?

    media Le Tribunal de l’Union européenne a annulé, mercredi 17 décembre, le placement du Hamas sur la liste des organisations terroristes. REUTERS/Vincent Kessler

    Israël a fermement condamné la décision de la justice européenne de retirer le Hamas palestinien de la liste des organisations terroristes de l'UE en raison d’un vice de procédure. Cette liste noire a été créée dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. On y trouve de nombreux groupes ayant pratiqué le terrorisme, comme jusque-là le Hamas et sa branche armée, auteurs de très nombreux attentats ayant visé des civils israéliens.

    Joint par RFI, un diplomate européen reconnaît qu'à Bruxelles personne n'avait anticipé cette décision de justice particulièrement polémique. La Commission européenne a d'ailleurs rapidement précisé qu'elle considérait toujours le Hamas comme une organisation terroriste et que la décision légale de mercredi n'avait rien à voir avec un quelconque changement de ligne politique de la part des 28 Etats membres.

    L'Union européenne devrait faire appel dans un délai de trois mois et d'ici là, les avoirs du mouvement islamiste palestinien restent gelés.

    Le Hamas toujours infréquentable

    Ce sont les attentats-suicide meurtriers des années 1990 et 2000 qui ont valu au Hamas son inscription sur la liste européenne des organisations terroristes. Aux yeux des Occidentaux, le Hamas est infréquentable, malgré sa victoire aux élections législatives palestiniennes de 2006.

    L'ONU, l'Union européenne, les Etats-Unis et la Russie qui constituent le « Quartette pour le Proche-Orient » ont même défini trois conditions que le Hamas devrait remplir pour devenir un interlocuteur : renoncer à la violence, reconnaître Israël et reconnaître les accords israélo-palestiniens. Trois conditions que le mouvement palestinien a toujours rejetées.

    La décision de la justice européenne hier, mercredi, concerne le Hamas et sa branche armée, les brigades Ezzedine al-Qassam, qui figuraient toutes deux sur la liste des organisations terroristes de l'UE. Pour d'autres mouvements, la distinction s'opère. Ainsi, la branche armée du Hezbollah libanais figure sur la liste européenne des organisations terroristes depuis 2013, mais pas sa branche politique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.