GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Eliminatoires CAN 2021 : A domicile, la Côte d’Ivoire bat le Niger (1-0)
    Moyen-Orient

    Près d'un tiers des Israéliens vivent sous le seuil de pauvreté

    media Plus de deux millions et demi de personnes vivraient en dessous du seuil de pauvreté en Israël. REUTERS/Ammar Awad/Files

    Un rapport alternatif d'une ONG contredit les chiffres officiels et proclame que le nombre de pauvres en Israël atteint de nouveaux records. Ils seraient plus de deux millions et demi. Ces données sont à replacer dans le contexte de la campagne électorale en Israël pour les élections du 17 mars prochain.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    Près d'un tiers des Israéliens, selon l'ONG Latet, seraient pauvres : soit plus de deux millions et demi de personnes. La semaine dernière, les assurances nationales israéliennes donnaient des chiffres en régression avec 1,6 million d'Israéliens vivant en dessous du seuil de la pauvreté.

    Plus de trois ans après la révolte sociale en Israël, lorsque des centaines de milliers d'Israéliens étaient descendus dans les rues pour protester contre le coût élevé de la vie, les promesses du gouvernement n'ont visiblement pas été tenues.

    Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu à Jérusalem le 21 décembre 2014. REUTERS/Amir Cohen

    Cependant, le Premier ministre Benyamin Netanyahu vient d'annoncer une série de mesures, notamment l'augmentation du salaire minimum et la suppression de la TVA sur des produits de première nécessité. « Trop tard et trop peu », accusent les partis d'opposition qui parlent de manœuvres électorales.

    Pour l'ancien président Shimon Peres, la lutte contre la pauvreté en Israël doit constituer une priorité nationale, car « les enfants pauvres et les personnes âgées ne peuvent être nourris par des déclarations », affirme-t-il.

    En tout cas, il semble clair que l'économie et le social seront les thèmes majeurs de la campagne en vue des élections législatives anticipées du 17 mars.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.