GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Egypte: 26 hommes accusés d'homosexualité jugés pour «débauche»

    media En novembre 2014, huit Egyptiens ont été condamnés à 8 ans de prison pour avoir célébré un faux mariage gay. AFP/STR

    Le procès de 26 homosexuels présumés a repris ce dimanche devant le tribunal correctionnel du Caire. L’homosexualité n’étant pas un délit aux yeux de la loi égyptienne, ils sont accusés «d’incitation à la débauche». La suite du procès a été reportée au 24 janvier.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    Les 26 sont entrés dans le box des accusés en tentant de se cacher le visage pour échapper aux caméras de télévision. La salle d’audience était, en effet, occupée par les journalistes et les avocats tandis que les familles des accusés ont été expulsées pour officiellement « éviter les désordres ».

    L’audience a principalement porté sur les preuves à charge apportées par le parquet et notamment l’examen médico-légal des accusés. Les 26 avaient été arrêtés avec une vingtaine d’autres personnes dans un vieux hammam du quartier populaire de Daher, près de la gare du Caire, à la mi-décembre.

    Ils avaient été dénoncés par une journaliste, Mona al-Eraqi, qui présente un programme de prétendues enquêtes journalistiques. Al Eraqi avait filmé les hommes à moitié nus au moment de leur arrestation et de leur transfert dans un camion cellulaire.

    Une affaire où, selon les observateurs, les homosexuels présumés sont des boucs émissaires offerts par gouvernement sur l’autel des radicaux salafistes avant les élections législatives de mars.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.