GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 12 Février
Mercredi 13 Février
Jeudi 14 Février
Vendredi 15 Février
Aujourd'hui
Dimanche 17 Février
Lundi 18 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Espagne: 200.000 manifestants à Barcelone contre le procès des indépendantistes (police)
    • Niger: 7 soldats tués dans des combats avec Boko Haram (gouvernement)
    • Report du scrutin au Nigeria: la Commission électorale déclare qu’il n’y a pas eu «d’interférence politique»
    • Cardinal défroqué: «signal clair» que les abus ne sont plus tolérés (évêques américains)
    • Des milliers de Kurdes défilent à Strasbourg une vingtaine d'années après l'arrestation d'Abdullah Öcalan
    • Train CDG Express: le décret approuvant le contrat de concession a été publié au Journal officiel
    Moyen-Orient

    Syrie: les Kurdes maîtres de 80% de Kobane, selon l'OSDH

    media Découverte d'une cache d'armes par les forces kurdes au centre culturel de Kobane, après une bataille remportée contre l'organisation Etat islamique. Gail Orenstein/NurPhoto

    En Syrie, les combattants kurdes affirment avoir gagné de nouvelles positions dans la ville de Kobane. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, les kurdes contrôlent désormais 80% de la ville, à l'issue de combats très violents qui se sont déroulés les dimanche 4 et lundi 5 janvier.

    Selon les informations de l'OSDH, les combattants kurdes se sont emparés du quartier où se trouvaient les locaux des forces de sécurité de la ville, y compris le quartier général de la police kurde. Cette nouvelle avancée des combattants kurdes - et ce nouveau recul de leurs adversaires jihadistes - fait suite à une offensive lancée dimanche soir, appuyée dans les airs par les avions de la coalition contre l’organisation Etat islamique.

    Selon le commandement de la coalition emmenée par les Etats-Unis, au moins huit raids aériens ont visé les positions jiahdistes dans la nuit de dimanche à lundi. Par ailleurs, selon un responsable kurde joint par nos confrères de la BBC sur place, les unités kurdes espèrent poursuivre sur leur lancée, et prendre le contrôle total de la ville dans les prochains jours.

    Rappelons qu'au mois d'octobre, les jihadistes contrôlaient jusqu'à 50% de la ville et que la situation des combattants kurdes paraissait alors désespérée. Depuis, le rapport de force s'est nettement inversé, avec deux éléments cruciaux : les bombardements de la coalition anti-Etat islamique et le soutien de combattants peshmergas venus d'Irak.

     → A (RE)LIRE : Syrie: les forces kurdes engrangent les succès à Kobane

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.