GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 18 Décembre
Mercredi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: al-Nosra attaque des positions de la rébellion modérée

    media Des membres du groupe rebelle Jabat al-Nosra à Deir Ezzor, le 5 février 2014. REUTERS/Khalil Ashawi

    De violents combats ont éclaté dans le nord de la Syrie entre le Front al-Nosra et un groupe appartenant à la rébellion anti-Bachar el-Assad, à proximité d'Alep. Les affrontements se sont étendus à la province d'Idlib. L'enjeu est le contrôle des territoires conquis par la rébellion modérée, et convoités désormais par le Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda.

    C'est un nouveau chapitre dans la guerre qui oppose depuis un an le Front al-Nosra aux groupes modérés de la rébellion syrienne. Après avoir infligé à l'automne dernier une défaite cuisante au Front révolutionnaire syrien dans la province d'Idleb, al-Nosra tente à présent de déloger de la province d'Alep les combattants du mouvement Hazem.

    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, le Front al-Nosra se serait déjà emparé d'une importante base militaire située au nord-ouest d'Alep - une position stratégique que la rébellion syrienne contrôlait depuis décembre 2012.

    Face au groupe al-Nosra, le mouvement Hazem est obligé de reculer et cela malgré le soutien direct des pays occidentaux, qui lui ont fourni notamment des missiles antichars.
    Avec cette nouvelle offensive, le Front al-Nosra veut apparaître comme le seul groupe en mesure de lutter contre le régime syrien - et cela malgré la défiance et l'hostilité affichée des pays occidentaux.

    En s'emparant des dernières poches de résistance de la rébellion modérée dans le nord de la Syrie, al-Nosra veut également se rendre maître d'un territoire assez vaste, pour y fonder un pseudo-calilfat. Sur le modèle de celui érigé de Raqqa à Mossoul par l'organisation Etat islamique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.