GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Septembre
Jeudi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Palestine: un pas de plus vers la CPI

    media Le négociateur palestinien Saeb Erekat. REUTERS/Mohamad Torokman

    Un comité palestinien chargé des plaintes contre Israël a été créé ce 7 février. Ce comité composé de membres de la société civile palestinienne et de responsables gouvernementaux devra réunir les preuves de potentiels crimes de guerre d'Israël commis cet été, notamment à Gaza. L'objectif est ensuite de les transmettre à la Cour pénale internationale (CPI) dès que les Palestiniens y auront formellement adhéré.

    Avec notre envoyé spécial à Ramallah, Nicolas Ropert

    C'est un pas supplémentaire que les Palestiniens ont franchi vers une action à la CPI. En mettant sur pied ce comité des plaintes, Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne, montre sa détermination dans ce dossier.

    Après avoir été longtemps hésitant sur cette procédure, le président Abbas a chargé une quarantaine de personnes, le négociateur palestinien Saeb Erekat en tête, de réunir les preuves de potentiels crimes de guerre commis par Israël à partir du 13 juin 2014.

    C'est la date à laquelle l'armée israélienne a lancé une vaste opération en Cisjordanie après le rapt de trois adolescents israéliens. Mais la plupart des plaintes devraient viser Gaza qui a connu 50 jours de bombardements israéliens l'été dernier. Les preuves réunies pourront être déposées à la CPI à partir du 1er avril prochain, quand l'Etat de Palestine deviendra effectivement membre de la Cour pénale internationale.

    Cette offensive palestinienne auprès de l'institution a été dénoncée par le gouvernement israélien. Le Premier ministre, Benyamin Netanyahu, avait jugé la procédure palestinienne « hypocrite », appelant la CPI à enquêter plutôt sur les crimes commis par le Hamas depuis Gaza.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.