GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Liban: premières livraisons d'armes françaises en avril

    media Un membre de la Force de désengagement et d'observation des Nations unies (FNUOD) surveille le Mont Bental sur le territoire du Golan occupée par Israël, le 28 janvier 2015. REUTERS/Baz Ratner

    Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a annoncé que les premières livraisons d'armes françaises au Liban, dans le cadre d'un don saoudien de trois milliards de dollars, commenceraient en avril et s'étaleront sur trois ans.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    Les propos de Laurent Fabius ne sont pas forcément une bonne nouvelle pour le Liban. Ils signifient qu'un nouveau retard est intervenu, puisque les premières livraisons devaient commencer en principe en février. De plus, l'annonce que l'exécution du contrat s'étalerait sur trois ans inquiète les autorités libanaises, surtout que la menace jihadiste se fait plus pressante que jamais sur le pays.

    Les Libanais se posent beaucoup de questions sur les difficultés qui empêchent la concrétisation de ce contrat décidé en septembre 2013. L'armée libanaise a besoin au plus tôt des hélicoptères de combat et de transport, des véhicules blindés, de l'artillerie lourde, et des moyens de communication et de surveillance modernes prévus par cet accord.

    La bataille a déjà commencé depuis août dernier contre les groupes extrémistes déployés à la frontière libano-syrienne, qui tentent régulièrement de prendre pied en territoire libanais.

    Les Américains semblent avoir compris l'urgence de la situation. Ils ont livré depuis août 2014 pour 100 millions de dollars de matériel militaire. Ce samedi, l'armée libanaise a reçu 72 canons de campagne, des dizaines de véhicules militaires et 25 millions de munitions, livrés par les Etats-Unis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.