GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Irak: le groupe EI s’empare d’al-Bagdadi

    media Des membres des forces de sécurité irakienne patrouillent à la limite de la province d'al-Anbar, contrôlée en grande partie par le groupe EI. AFP PHOTO / HAIDAR HAMDANI

    Selon plusieurs sources, les combattants de l’organisation Etat islamique se seraient emparés de la majeure partie de la ville d'al-Bagdadi, située dans l'ouest de l'Irak. Une victoire complète leur permettrait de menacer une base aérienne où sont entraînés des soldats irakiens, sous la supervision de militaires américains.

    Cela faisait plusieurs mois que la ville d'al-Bagdadi, dans la province d'al-Anbar, était assiégée par l'organisation Etat islamique. Cette ville située à 85 kilomètres de Ramadi est considérée comme un verrou stratégique dans la province d'al-Anbar.

    Selon un responsable régional joint au téléphone par l'agence Reuters, ce sont désormais 90 % de la ville qui est sous le contrôle des jihadistes. Selon des sources au sein de l'armée irakienne, ces derniers auraient attaqué simultanément sur deux fronts avant d'avancer dans la ville.

    Parallèlement à cette offensive, les combattants du groupe Etat islamique ont attaqué la base aérienne d'Ain al-Assad, située à cinq kilomètres d'al-Bagdadi. Pour l'heure, selon les autorités, les jihadistes n'auraient pas réussi à pénétrer dans la base.

    Déjà visée par des tirs de mortiers en décembre dernier, cette base aérienne abrite les soldats de la 7e division de l'armée irakienne. A la présence de ces soldats irakiens, il faut ajouter celle de quelque 320 marines américains, déployés sur le secteur pour former leurs homologues irakiens.

    L’armée française renforce sa présence sur le sol irakien

    Après l'envoi de forces spéciales à Erbil l'été dernier, des militaires français spécialisés dans le déminage participent désormais en Irak à la formation des unités irakiennes. S’il ne s'agit officiellement que de missions de formation, c'est le signe qu'une offensive pour reprendre les villes tenues par l'organisation Etat islamique se prépare. Des éléments vont ainsi conseiller une division irakienne de 5 000 hommes, a affirmé ce jeudi 12 février le colonel Gilles Jaron, porte-parole de l'état-major des armées à Paris :

    « Pour accompagner les forces irakiennes ou les peshmergas dans cette reconquête du terrain, la coalition est entrée dans une logique de formation et de conseil à travers ce que l’on appelle les détachements d’instruction opérationnels (DIO), l’un à Erbil, l’autre à Bagdad. A Erbil, il en existait un dès l’été dernier, qui était un DIO qui accompagnait la livraison d’armement auprès des peshmergas. Vous savez que la France a livré des 12.7 et des canons de 20 ; il convenait de former les peshmergas pour qu’ils puissent utiliser ces armes.

    Le deuxième DIO qui est mis en place depuis le 17 janvier 2015 est un DIO de type génie qui consiste à former les peshmergas sur la lutte contre les engins explosifs improvisés. A Bagdad, nous déploierons une vingtaine d’officiers qui seront chargés d’aider l’état-major de cette division, essentiellement dans des missions de planification des opérations, puis de conduite de ces opérations. Et autour de ces officiers conseillers, nous aurons un certain nombre de militaires – une trentaine – qui seront en soutien. »

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.