GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Canada: une tornade a provoqué d'importants dégâts non loin d'Ottawa (médias)
    • L'Assemblée de la Polynésie française repousse à 62 ans (contre 60 auparavant) l'âge de départ à la retraite
    • Un journaliste assassiné dans le sud du Mexique, le 9e en 2018 (employeur)
    Moyen-Orient

    Libye: une nouvelle ambassade visée par un attentat du groupe EI

    media La résidence de l'ambassadeur de l'Iran à Tripoli a été visée par un double attentat, sans faire de victime, le 22 février 2015. REUTERS/Ismail Zitouny

    La résidence de l'ambassadeur iranien à Tripoli, la capitale libyenne désertée par la majorité des diplomates étrangers, a été visée dimanche par un double attentat revendiqué par la branche libyenne du groupe Etat islamique. Les attentats de l’organisation jihadiste sont de plus en plus réguliers en Libye.

    Depuis décembre, il s'agit du sixième attentat revendiqué par le groupe Etat islamique en plein cœur de la capitale libyenne. L’organisation EI confirme ainsi son offensive sur la Libye tant au niveau médiatique que militaire. Pour la quatrième fois, l'organisation s'en prend à une représentation diplomatique.

    Après l'ambassade d'Egypte, des Emirats arabes unis puis de l'Algérie, toutes vides, c'est au tour de la résidence de l'ambassadeur iranien d'être visée par un double attentat. Comme à son habitude, le groupe EI a revendiqué l'attaque sur Twitter par une simple photo, quelques heures plus tard. Le signe sans doute que le groupe conserve son agenda international en Libye : l'Iran a été frappé car il combat l'organisation aux côtés du régime Assad en Syrie, mais aussi en soutien à Bagdad en Irak.

    L'attentat a frappé un bâtiment vide et n'a pas fait de victimes, mais le message et la symbolique sont clairs : le groupe Etat islamique est présent en Libye avec des attentats de plus en plus réguliers.

    Vendredi, la branche libyenne de l'organisation jihadiste revendiquait deux attentats-suicide dans l'Est contre le QG du général Haftar dans la ville d'al-Qoba et faisait 44 morts et presque autant de blessés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.