GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 30 Novembre
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Le groupe EI anéantit les antiquités du musée de Mossoul

    media Des membres du groupe État islamique détruisent des statues du musée irakien de Mossoul. capture d'écran

    L’organisation Etat islamique s’en est encore pris au patrimoine historique et archéologique de la Mésopotamie. Les jihadistes ont dévasté le musée de Mossoul, la deuxième ville irakienne entièrement sous leur contrôle. Statues, sculptures et monuments, des antiquités plusieurs millénaires ont été réduites en poussière. L'Unesco demande une réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur ces destructions.

    A la massue ou au marteau-piqueur, les partisans de l’organisation Etat islamique ont dévasté le musée de Mossoul. Fiers de leur acte, ils se sont filmés et ont publié la vidéo sur Internet. Ils ont même ajouté des effets au montage : des ralentis de coups de massue sur les visages, les têtes et les bustes des statues. Des vestiges d’une civilisation plusieurs fois millénaires sont anéantis. Le musée de Mossoul est désormais un véritable champ de ruines.

    Pour le groupe EI, ces antiquités ne constituent en rien un patrimoine culturel. Elles sont au contraire perçues comme des idoles qu’il faut détruire, l’idolâtrie étant proscrite par leur idéologie. Ce n’est d'ailleurs pas la première fois que les jihadistes et leurs partisans s’attaquent aux symboles historiques et archéologiques dans cette région. La bibliothèque de Mossoul a été incendiée. Des milliers d’anciens ouvrages et de vieux manuscrits sont partis en fumée. Même des mosquées sont démolies. Celle qui abritait le tombeau du prophète Jonas a été dynamitée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.