GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Yémen: al-Qaïda cible une prison et libère plus de 300 détenus

    media Les prisonniers ont été libérés de la prison de Moukalla située dans le sud du Yémen (photo). wikimedia

    Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a attaqué ce jeudi la prison centrale de Moukalla, dans le sud-est du Yémen, et libéré plus de 300 détenus dont l'un de ses chefs, Khaled Batarfi. Par ailleurs, de violents combats continuent d'embraser le port d'Aden.

    Les assaillants ont profité visiblement du chaos provoqué par le conflit dans le pays, a indiqué une source sécuritaire à l’AFP, qui a précisé qu’un dirigeant d’al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) « Khaled Batarfi, détenu depuis plus de quatre ans, figure parmi plus de 300 prisonniers qui ont réussi à s'échapper de la prison centrale de Moukalla [province de Hadramout]. » Le centre pénitentiaire a été attaqué à l'aube.

    Un accrochage qui a suivi l'attaque s'est soldé par la mort de deux gardiens de prison et de cinq détenus, selon la même source. Et outre la prison, les combattants d'Aqpa auraient attaqué également à Moukalla le complexe de l'autorité locale, la branche de la Banque centrale, le commissariat de la police et les locaux des services de renseignement. Des combats se poursuivaient en fin de matinée autour de ces lieux ainsi que sur le port.

    Le siège de la radio locale a aussi été pris sans résistance par des combattants d'al-Qaïda qui continuaient à l'occuper en fin de matinée, a précisé une source sécuritaire à l'AFP, ajoutant que les émissions de la radio ont été interrompues.

    Aden en proie à de violents affrontements

    Ces actions se sont déroulées alors qu'Aden, la deuxième ville du pays, était ce jeudi le théâtre de violents combats entre partisans et adversaires du président, au huitième jour de la campagne menée par l'Arabie saoudite contre des rebelles chiites appuyés par l'Iran, selon des témoins. Au moins 44 personnes, dont 18 civils, ont été tuées, ce jeudi, dans ces combats, a-t-on appris de source médicale et militaire.

    Ces rebelles houthis et leurs alliés, des militaires fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh, se sont, semble-t-il emparés du palais présidentiel à Aden après avoir pris le contrôle de Khor Maksar, principal quartier de cette grande ville du sud. Plus loin, dans la province d'Assyr, un garde-frontière saoudien a été tué et 10 blessés par des tirs en provenance du Yémen .

    Avec AFP, Reuters

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.