GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 19 Décembre
Jeudi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Foot/Angleterre: José Mourinho limogé par Manchester United (club)
    Moyen-Orient

    Syrie: face à l'avancée jihadiste, fuite de réfugiés à Yarmouk

    media Des réfugiés du camp palestinien de Yarmouk, en Syrie, photographiés en mars 2015. REUTERS/Stringer

    En Syrie, malgré la résistance des combattants palestiniens aidés de groupes rebelles, les jihadistes sont détenteurs depuis samedi 4 avril de la quasi-totalité du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk. Le groupe Etat islamique, allié au Front al-Nosra pour la circonstance, avait lancé son attaque mercredi contre ce point stratégique situé à environ 7 km de la capitale syrienne, Damas, sous contrôle du régime Assad. Environ 2 000 personnes ont été évacuées entre vendredi et samedi, annonce l'OLP ce dimanche.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    L'alliance inhabituelle entre le groupe Etat islamique et le Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda, a permis aux jihadistes de s'emparer de la quasi-totalité du camp palestinien de Yarmouk, composé de 18 000 habitants et situé à sept kilomètres environ du centre de Damas. La dernière milice qui leur faisait barrage, Aknaf Beit al-Maqdas, proche du Hamas, s'est effondrée, leur ouvrant la voie pour la prise de tout le camp. 120 membres de cette milice se sont rendus aux forces du régime syrien pour échapper à la brutalité des jihadistes.

    Selon la chaîne panarabe al-Mayadeen, Daech aurait tué 70 personnes dans le camp, des membres de milices rivales, mais aussi des civils. Ces derniers sont désormais pris en tenaille entre les forces du régime, qui encerclent le camp de trois côtés, et les jihadistes, qui se trouvent à l'intérieur.

    Pour tenter de stopper l'avancée des extrémistes, les organisations palestiniennes proches du régime syrien ont formé une salle d'opération commune. Secondées par des troupes syriennes, elles tentent une contre-offensive pour repousser les jihadistes. Mais la bataille s'annonce difficile. Maintenant que le groupe Etat islamique s'est rapproché du centre de la capitale syrienne, il tentera par tous les moyens de conserver et de consolider ses positions.


    Une distribution alimentaire dans le camp de Yarmouk, le 10 mars dernier. REUTERS/Taghrid Mohammed/UNRWA/Handout

    • Des centaines de familles évacuées du camp entre vendredi et samedi

    Selon un responsable de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) à Damas, cité par l'Agence France-Presse, beaucoup de personnes ont pu quitter le camp au début du week-end. « Face à l'avancée de l'EI, 400 familles, soit environ 2 000 personnes, ont pu quitter vendredi et samedi, le camp à partir de deux routes sécurisées vers le quartier limitrophe de Zahira, tenu par l'armée syrienne », a indiqué Anouar Abdel Hadi à l'AFP.

    Nos confrères de la radio MCD ont pu joindre sur place une réfugiée du camp. Voici son témoignage : « Ce qu'il se passe chez nous ? On ne peut plus sortir de chez nous. On est soumis à des bombardements d'obus et de roquettes. On n'a plus que nos yeux pour pleurer. On n'ose pas sortir pour chercher un morceau de pain. Notre situation est catastrophique. On a épuisé nos stocks, et je n'ai rien mis dans ma bouche aujourd'hui. Je suis une femme malade et je ne trouve plus de médicaments. Personne ne peut me venir en aide car personne ne peut sortir de chez lui. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.