GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Yémen: les Etats-Unis accentuent leur soutien à la force anti-houthiste

    media Lors de son point presse à Riyad, Antony Blinken a annoncé que les Etats-Unis soutenaient concrètement la coalition armée conduite par l'Arabie saoudite contre les rebelles houthis au Yémen. AFP/Ahmed Farwan

    La situation humanitaire est «catastrophique» dans le sud du Yémen où la Croix-Rouge voudrait acheminer un premier avion d'aide chargé notamment de médicaments. Une cargaison qui devrait atterrir, non par dans le grand port du Sud, Aden, mais dans la capitale Sanaa. Car à Aden, les combats se poursuivent à coup de tirs de roquettes et les liaisons aériennes et maritimes sont coupées. Une situation de crise alors que les Etats-Unis intensifient leur aide aux forces yéménites et étrangères qui affrontent l'insurrection chiite en cours depuis la mi-mars.

    Le secrétaire d'Etat adjoint Antony Blinken l'a confirmé dans un point presse hier lors d'un déplacement à Riyad, la capitale saoudienne. « Nous avons effectué des livraisons de munitions, a-t-il dit afin de soutenir l'effort de la coalition emmenée par les Saoudiens. Nous avons également accru nos échanges de renseignements et mis en place une cellule de coordination au sein du centre de commandement saoudien ».

    Antony Blinken justifie l'accroissement de cette aide, par une critique en règle des insurgés houthis. Les rebelles ont entraîné le Yémen, a-t-il déclaré, sur la voie de l'effondrement économique et institutionnel. Quelle que soit l'ampleur, difficile à évaluer, de ce soutien en armement et en renseignement, il s'agit également pour les Etats-Unis de montrer qu'ils soutiennent politiquement l'intervention militaire engagée par l'Arabie Saoudite et les pays alliés le 26 mars dernier.

    Car les Etats Unis s'inquiètent à double titre de la situation au Yémen : d'abord parce que les rebelles houthis sont accusés d'être soutenus par l'Iran, ensuite parce que le chaos engendré par la guerre civile ne peut que favoriser les groupes jihadistes yéménites à commencer par le plus puissant d'entre eux, al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa) qui semble profiter du chaos ambiant au Yémen pour gagner du terrain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.