GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 9 Novembre
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    La branche égyptienne de EI diffuse une vidéo d’assassinat

    media Le soldat égyptien assassiné par le groupe EI a été capturé lors de l'attaque d'un poste de contrôle dans le nord du Sinaï. REUTERS/Stringer

    La branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique a diffusé une nouvelle vidéo montrant notamment l'assassinat d'un soldat égyptien, enlevé lors d'une attaque dans la péninsule du Sinaï.

    Dans la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, le soldat égyptien décline son identité et affirme avoir été capturé lors d'une attaque contre un poste de contrôle routier de l'armée le 2 avril dernier dans le nord du Sinaï. Le soldat explique que lors de l'assaut, les jihadistes se sont emparés de deux chars et des armes du point de contrôle. Il est ensuite fusillé par un homme masqué, qui vient tout juste de décapiter un autre homme à ses côtés.

    Au moins deux civils et 15 soldats ont péri le 2 avril dans plusieurs attaques coordonnées. En tout, cinq postes de contrôle routiers de l'armée au sud de Cheikh Zuwaïd, près d’al-Arich, le chef-lieu de la province du Nord-Sinaï, avaient été attaqués.

    Traditionnellement, les jihadistes d'Ansar Beït al-Maqdess réservent la décapitation à ceux qu'ils considèrent comme des espions qu'ils accusent de collaborer avec les armées égyptienne et israélienne. Le groupe, récemment rebaptisé Province du Sinaï, a revendiqué la plupart des attentats spectaculaires et particulièrement meurtriers qui secouent le nord du Sinaï depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.