GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Liban: une première livraison d’armes françaises

    media Les ministres de la Défense français et libanais et l'ambassadeur saoudien du Liban inspectent des armes françaises avant leur livraison, le 20 avril 2015. AFP PHOTO/JOSEPH EID

    Le ministre français de la Défense achève ce lundi soir 20 avril sa visite au Liban. Jean-Yves Le Drian a rappelé le soutien français à l'armée libanaise contre le terrorisme et officialisé la première livraison d'armes françaises au Liban, un dossier dont on parle depuis 2013.

    Avec notre correspondante à Beyrouth,Laure Stéphan

    Ce don a enfin commencé à se concrétiser après de longs mois qui avaient suscité des interrogations au Liban. Sur la base aérienne de Beyrouth, ce sont des missiles Milan qui ont été délivrés à l’armée libanaise ce matin. Il s’agit d’armes antichar. L’armée libanaise en dispose déjà, mais d’une façon générale elle est sous équipée.

    Ce premier lot financé par Riyad provient des stocks de l’armée française. La plus grande partie du matériel reste à livrer. Le don saoudien s’élève à 3 milliards de dollars. La cérémonie de ce matin a été l’occasion de rappeler pour Paris son soutien à l’armée libanaise, l’une des rares institutions jugées fonctionnelles dans un pays qui connait de nouveaux blocages politiques.

    La liste complète des armements dévolus aux forces armées libanaises n’a pas été communiquée, mais la livraison française prévoit entre autres la livraison de 250 véhicules de combats ou de transports de troupes ainsi que de sept hélicoptères Cougar. Des équipements bienvenus, a souligné le ministre de la Défense libanais Samir Mokbel, alors que l’armée libanaise fait face à la menace jihadiste aux portes du pays et qu’elle tente de défendre les frontières.

    La stratégie française au Proche-Orient

    Jean-Yves Le Drian a profité de cette visite pour expliquer aussi la stratégie militaire française au Proche-Orient. Depuis l’ambassade de France à Beyrouth, le ministre français de la Défense a rappelé la volonté de Paris d’appuyer les pays arabes menacés par le terrorisme, dont le Liban aux frontières duquel près de 3 000 jihadistes, - pour l’essentiel combattants du Front al-Nosra, mais aussi de l’organisation Etat islamique - sont déployés côté syrien. Mais il a aussi, sans jamais nommer Téhéran, mis en cause l’Iran, l’accusant de déstabiliser le Yémen et de sacrifier la Syrie dans cette tentative d’hégémonie régionale. Confirmant le soutien de Paris à Riyad, Jean-Yves Le Drian a du reste salué la campagne militaire menée sous la houlette de l’Arabie saoudite au Yémen.

    Un contrat qui a failli ne jamais voir le jour

    L’Arabie saoudite a longtemps hésité avant de financer l’armée libanaise. L’instabilité politique au pays du Cèdre, sans président depuis des mois, a bien failli dissuader le royaume saoudien de sortir le carnet de chèques.

    Le déclic sera finalement provoqué par Téhéran, dans un Moyen-Orient plus instable que jamais et plongé dans une rivalité et une lutte d’influence entre l'Arabie saoudite et l'Iran. La République islamique aurait proposé au Liban de financer son armée, en plus de l’appui stratégique déjà fourni au Hezbollah.

    Pour éviter une telle situation, la famille royale saoudienne se serait empressée de couper court à ses propres tergiversations et de finaliser ce contrat d’armement avec le partenaire français.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.