GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Football / Ligue des nations : la France s’incline face aux Pays-Bas (2-0)
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: raids aériens meurtriers pour stopper l'avancée des rebelles

    media L'aviation militaire syrienne a multiplié les raids contre la ville de Jisr al-Choughour, prise par les rebelles islamistes, conduits par le Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda, le 26 avril 2015. REUTERS/Khalil Ashawi

    Au lendemain de la prise par des groupes islamistes proches d'al-Qaïda de la ville de Jisr al-Ghoughour, près de la frontière turque, l'aviation syrienne a lancé une quarantaine de raids aériens pour stopper l'avancée des rebelles. Les combats ont fait des dizaines de morts, dont de nombreux civils.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    Jisr al-Choughour est située au carrefour des provinces de Lattaquié à l'ouest, et de Hama au centre, qui sont sous le contrôle du gouvernement. Sa prise par les rebelles islamistes, conduits par le Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda, constitue un grave revers pour l'armée, qui voit ses lignes de ravitaillement entre ces deux régions et vers la ville d'Alep sérieusement menacées. Cela explique la puissance de feu utilisée par les troupes du régime pour ralentir la progression des rebelles.

    L'aviation syrienne s'est déchaînée samedi 25 et dimanche 26 avril, lançant des dizaines de raids contre les positions des insurgés. Dans le même temps, les troupes au sol essayent de construire de nouvelles lignes de défense autour des localités d'Al-Mastoumé, Qarmid et la ville d'Ariha, dernières poches du régime dans la province d'Idlib. En parallèle, l'armée syrienne a lancé une contre-offensive dans la plaine d'Al-Ghab, à l'ouest de Hama, où les rebelles ont pris plusieurs check-points.

    Le nombre élevé de morts dans les deux camps et parmi les civils illustre la violence des combats. Les deux parties s'accusent réciproquement de massacres et d'exécutions sommaires de prisonniers. Avec la prise de Jisr al-Ghoughour, la quasi-totalité de la province d'Idlib est désormais sous le contrôle du Front al-Nosra.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.