GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: la coalition affirme avoir détruit un site du groupe EI dans une mosquée (communiqué de l'armée américaine)
    • L'armée israélienne a annoncé avoir découvert un nouveau tunnel du Hezbollah, le quatrième vers Israël (communiqué)
    • Sri Lanka: réinvestiture du Premier ministre démis Ranil Wickremesinghe
    • Yémen: de violents combats et des raids aériens à Hodeïda malgré la trêve (sources progouvernementales)
    Moyen-Orient

    Syrie: violents combats entre jihadistes sur le plateau du Golan

    media Des combattants du Front al-Nosra autour de l'aéroport d'Alep, contrôlé par le régime syrien, en janvier 2014. REUTERS/Ammar Abdullah

    Deux groupes jihadistes, le Front al-Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda, et un autre groupe composé de plusieurs factions islamistes ayant récemment prêté allégeance à l’organisation Etat islamique (EI), sont engagés dans une violente bataille. Chacun veut obtenir le contrôle de certains territoires dans cette région. Une quarantaine de combattants ont péri durant les dernières 48 heures.

    Jihadistes contre jihadistes, une nouvelle fois les groupes islamistes syriens se font la guerre. Une bataille sans merci, selon Tariq al-Dimashqi, militant de l’opposition syrienne. « Il y a une lutte acharnée entre l’Etat islamique et le Front al-Nosra, sur le plateau du Golan. Le Front al-Nosra tente de se débarrasser définitivement de l’armée du jihad », assure-t-il.

    L’armée du jihad est composée de plusieurs factions extrémistes. Toutes ont récemment prêté allégeance à l’organisation Etat islamique. Sur le plateau du Golan, la faction la plus importante est baptisée les Martyrs de Yarmouk et ce groupe affiche la même volonté expansionniste que l’EI. « Des affrontements sont en cours entre le Front al-Nosra et les Martyrs de Yarmouk. Les Martyrs de Yarmouk, c’est Daech. Ils contrôlent déjà certaines régions du plateau du Golan et annoncent maintenant leur volonté de s’emparer de nouveaux territoires », ajoute l'opposant syrien.

    En Syrie, le Front al-Nosra et l’organisation Etat islamique n’en sont pas à leur premier conflit. Ils se sont déjà entretués à Raqqa dans l’est du pays ou Alep, grande métropole du nord. 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.