GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Janvier
Jeudi 16 Janvier
Vendredi 17 Janvier
Samedi 18 Janvier
Aujourd'hui
Lundi 20 Janvier
Mardi 21 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Berlin: ouverture d'un sommet international crucial pour tenter de pacifier la Libye (officiel)
    • «Poutine, dehors!»: un millier d'opposants de différents courants d'opposition manifestent ce dimanche à Moscou
    • Libye: Haftar doit mettre fin à son attitude «hostile», dit Erdogan
    • Vidéo d'un manifestant frappé au sol par un policier: une enquête judiciaire ouverte à Paris (parquet)
    Moyen-Orient

    Egypte: prison pour 14 policiers ayant pratiqué des tortures

    media La place Tahrir a de nouveau été envahie de manifestants après l'annonce du verdict du procès de l'ancien président Hosni Moubarak, ce samedi 2 juin 2012. Reuters / Mohammed Salem

    En Egypte, la Cour de cassation a condamné 14 policiers à des peines allant d'un à trois ans de prison pour avoir torturé à mort deux prisonniers en 2006. La cour a aussi condamné le médecin de la prison à un an de prison. Il s’agit d’un jugement définitif, la Cour de cassation étant le dernier recours judiciaire en Egypte. Un jugement qui pousse les observateurs à se demander si la police serait en train de perdre la quasi-impunité dont elle jouissait jusqu’à présent.

    Avec notre correspondant au CaireAlexandre Buccianti

    Depuis le début mars, une vingtaine de policiers ont été condamnés à des peines de prison ou ont été inculpés pour torture. Cela a commencé par le rejet du pourvoi en Cassation de deux policiers condamnés à dix années de prison incompressible pour avoir torturé à mort le militant Khaled Saïd en juin 2010.

    Leur impunité à l’époque avait été une des causes du soulèvement contre le président Moubarak en 2011. Le parquet a, par ailleurs, inculpé deux policiers pour avoir torturé jusqu’à la mort un avocat dans un poste de police du Caire.

    Le parquet a aussi inculpé plusieurs policiers, dont un général, pour la mort de la militante de gauche Chaymaa al-Sabbagh le 24 janvier. Sabbagh avait en effet été tuée lors d’une manifestation pour commémorer le soulèvement contre Moubarak.

    Le mois dernier, le parquet a aussi procédé à une inspection surprise dans plusieurs postes de police et a constaté des abus dont les responsables feront l’objet de poursuites judiciaires ou disciplinaires.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.