GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Un hélicoptère syrien abattu dans l’espace aérien turc

    media Ahmet Davutoglu, le Premier ministre turc, a averti que quiconque pénètrerait en Turquie, «en paierait le prix». REUTERS/Stringer

    L’aviation turque a abattu, ce samedi, un hélicoptère syrien qui avait pénétré dans son espace aérien dans la région d'Antioche, près de la côte méditerranéenne. Damas parle de son côté d'un drone.

    Avec notre correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

    Depuis plusieurs jours, la zone frontalière était le théâtre d'une activité exceptionnelle autour d'Antioche, dont l'aéroport accueillait, de manière tout à fait inhabituelle, des avions de chasse qui effectuaient des rotations sur la frontière. L'annonce d'un incident aérien frontalier n'a donc guère surpris, même si les circonstances précises n'en sont pas totalement éclaircies.

    C'est vers 14h, heure locale, samedi, qu'un « engin volant », selon l'état-major, est repéré dans l'espace aérien turc et averti, mais il aurait poursuivi son vol durant plusieurs minutes. Pour le Premier ministre Ahmet Davutoglu, c'est en raison du brouillard que cet appareil n'a pas été immédiatement identifié, mais il se serait ensuite avéré qu'il s'agissait bien d'un hélicoptère qui aurait pénétré jusqu'à 7 miles, soit plus d'une dizaine de kilomètres, à l'intérieur du territoire turc.

    L'occasion pour le chef du gouvernement de féliciter les militaires turcs et de rappeler que « quiconque pénètrerait en Turquie, que ce soit à terre ou dans les airs, en paierait le prix ». L'an dernier, un avion syrien avait déjà été abattu dans l'espace aérien turc, et en septembre 2013, c'est un hélicoptère qui avait connu le même sort.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.